Ecoutez Radio Sputnik
    Stonehenge

    Un "Stonehenge souterrain" découvert en Angleterre

    © AP Photo / Tim Ireland
    Sci-tech
    URL courte
    2240
    S'abonner

    Des archéologues britanniques ont mis au jour un site unique au monde, rapporte la chaîne Sky News.

    Un monument mégalithique, d'emblée baptisé le "Stonehenge souterrain", a été retrouvé à 1,6 kilomètre du site actuel de Stonehenge à l'ouest d'Amesbury, en Angleterre, annonce la chaîne.

    L'ensemble de structures circulaires est composé d'environ 90 grandes pierres d'un seul tenant, dont la hauteur dépasse 4,5 mètres. Ainsi, le monument retrouvé serait-il le plus grand dans son genre au Royaume-Uni.

    Le site archéologique, situé à un mètre de profondeur, a été découvert grâce à une sonde spéciale.

    "C'est un site unique au monde. Ses dimensions sont impressionnantes et son architecture n'a rien de comparable à l'échelle mondiale", explique Bradford Vince Gaffney, un des chefs de l'équipe de recherche de l'Université de Birmingham chargée des fouilles archéologiques.

    D'après les scientifiques, le "Stonehenge souterrain" aurait pu servir à des pratiques religieuses, dont notamment la célébration du solstice d'été. L'âge du monument est estimé à environ 4.500 ans.

    Stonehenge est un monument mégalithique composé d'un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre —2800 et —1100, du Néolithique à l'âge du bronze. Il est situé à 13 kilomètres au nord de Salisbury, et à 4 kilomètres à l'ouest d'Amesbury (comté du Wiltshire, Angleterre).

    L'ensemble du site de Stonehenge et le cromlech d'Avebury, à une quarantaine de kilomètres au nord, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco dans un ensemble intitulé "Stonehenge, Avebury et sites associés". Aujourd'hui, le site attire près d'un million de visiteurs par an.

    Lire aussi:

    Le Coran serait-il plus vieux que Mahomet?
    Découverte: vers un costume de Spiderman?
    DE-STAR: un laser contre les menaces extraterrestres
    Tags:
    archéologie, Birmingham, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik