Sci-tech
URL courte
1231
S'abonner

Deux Thaïlandais ont créé un gilet pare-balles à base de cocons de ver à soie et de caoutchouc naturel, écrit le journal thaïlandais Khom Chat Lyk.

Le gilet pare-balles, capable de protéger efficacement celui qui le porte contre les projectiles d'armes de poing et de fusils d'un calibre de 9 à 22 mm, a été inventé par Oraphin Thongnongnoy, PDG d'une entreprise thaïlandaise spécialisée dans la production de soie, et Phanomkon Kho — Ahong, ingénieur de l'Université de Khonken, au nord-est de la Thaïlande.

L'équipement, dont l'épaisseur est de 2 cm, ne pèse que 4 kilos, rapporte le journal.

"Le gilet non seulement protège celui qui le porte contre les balles, mais aussi permet d'amortir considérablement le choc cinétique. Les projectiles ne rebondissent pas et ne ricochent pas, mais s'empêtrent dans les fibres du gilet", explique l'un des inventeurs.

Les propriétés uniques du gilet "en soie" sont dues à la haute élasticité et résistance du cocon de ver à soie ainsi qu'au liage compact des fibres par du caoutchouc naturel. La procédure de fabrication de l'équipement comprend une étape de séchage suivie d'un pressage rapide du mélange de cocons et de caoutchouc à l'état liquide dans un moule spécial, précise le journal.

Les premiers tests techniques effectués, les inventeurs envisagent de présenter leur gilet pare-balles, déjà breveté en Thaïlande, au ministère de la Défense et à la Police nationale.

Lire aussi:

Morsures de serpents: le monde au bord d’une pénurie d’antidote?
Médecine: une "éponge" contre le cancer
DE-STAR: un laser contre les menaces extraterrestres
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
gilet, soie, scientologie, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook