Ecoutez Radio Sputnik
    Abeilles sauvages (archives)

    Les abeilles tueuses envahissent la Californie

    Sci-tech
    URL courte
    12836
    S'abonner

    Selon les écologistes, les abeilles africanisées risquent de remplacer les abeilles locales dans toutes les régions du sud des Etats-Unis.

    Les abeilles tueuses, une lignée d'abeilles hybrides très agressives, conquièrent de nouveaux territoires en Californie et se déplacent vers le nord, ce qui risque de provoquer la disparition des abeilles locales dans le sud des Etats-Unis, ont indiqué les écologistes Yoshiaki Kono et Joshua Kohn dans un article publié par le magazine PloS One.

    Introduites au Mexique en 1985, les abeilles tueuses ont atteint le Texas et d'autres Etats du Sud des Etats-Unis cinq ans plus tard, a indiqué Joshua Kohn, de l'Université de San Diego (Californie). Ces insectes agressifs au venin très toxique ont déjà provoqué la mort de plusieurs centaines de personnes dans le monde entier. 

    Selon MM.Kono et Kohn, l'invasion des abeilles africanisées ne s'arrête toujours pas, bien qu'elles préfèrent les régions tropicales. Ces insectes ont progressé de 250 kilomètres au nord en neuf ans. Ils représentent déjà plus de 60% des abeilles près de San Diego où elles ont été enregistrées pour la première fois pendant les années 1990.

    Pour le moment, leur progression est moins rapide que prévu, mais elle pourrait s'accélérer ces prochaines années sur fond de réchauffement climatique, notent les chercheurs.

    Les abeilles africanisées ont été créées par l'entomologiste brésilien Warwick Kerr en 1956. Le chercheur a croisé les abeilles africaines Apis mellifera scutellata, mieux adaptées au climat tropical, et les abeilles européennes Apis mellifera ligustica et Apis mellifera iberiensis, qui produisent plus de miel. Les abeilles hybrides se sont aussi avérées beaucoup plus agressives. Toute présence animale ou humaine dans un rayon de 500 m autour de l'essaim est perçue comme un ennemi à attaquer. En 1957, 26 essaims issus du croisement ont été relâchés par accident. Les abeilles tueuses ont déjà envahi le Brésil, l'Amérique du Sud, Centrale et le sud des Etats-Unis. 

    .


    Lire aussi:

    Etats-Unis: un camion se renverse et libère 20 millions d'abeilles
    Brésil: une attaque d'abeilles sauvages fait un mort
    "Raid" d'abeilles au Niger: plus de 40 personnes hospitalisées
    Tags:
    réchauffement climatique, climat, abeilles, Yoshiaki Kono, Joshua Kohn, San Diego, Mexique, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik