Sci-tech
URL courte
1431
S'abonner

Valentina Terechkova, la première femme dans l'espace, a revu son vaisseau spatial Vostok 6 lors d’une exposition épique du Science Museum de Londres et s’est rappelé le choc qu’elle a vécu dans l’espace: elle avait de la nourriture, de l'eau, et de la pâte dentifrice, mais pas de brosse à dents.

"Ne pas avoir de brosse à dents n’était rien en comparaison avec le fait que le vaisseau spatial avait été programmé pour monter, mais pas pour descendre. C’était une erreur", confesse la cosmonaute.

Le 16 Juin 1963, Valentina Terechkova est devenue la première femme dans l’espace. A bord du vaisseau Vostok 6 elle a réalisé que les scientifiques et les ingénieurs qui ont travaillé pendant des années sur le projet avaient commis deux erreurs, une petite mais irritante et une autre potentiellement fatale.

Si le Centre de contrôle de vol n'avait pas réussi à envoyer et installer un nouveau logiciel, au lieu de retourner sur Terre en se parachutant en toute sécurité d’une hauteur de sept kilomètres, la cosmonaute aurait été condamnée à orbiter pour toujours dans l’espace. Quant à la brosse à dents, "j’avais de la pâte dentifrice, de l'eau, et mes mains", a-t-elle évoqué.

Après avoir effectué 48 orbites autour de la Terre pendant deux jours, 22 heures et 50 minutes, Terechkova a réussi à retourner sur Terre. Cependant, on lui a demandé de ne jamais révéler la vérité sur les erreurs des ingénieurs. Elle n’en a jamais parlé pendant 30 ans. "Les cosmonautes peuvent tenir parole, surtout les femmes", a remarqué Terechkova.

Terechkova, qui est devenue une héroïne nationale et a porté le drapeau olympique lors des Jeux d'été et d'hiver en Russie, a noté que lorsqu’elle voit le vaisseau qui l'avait menée dans l'espace, elle caresse ses flancs abîmés et carbonisés. "Vostok 6 occupe une place spéciale dans mon cœur. Il est mon meilleur ami, mon meilleur homme, le plus beau", dit Valentina Terechkova qui reste à ce jour la seule femme à avoir effectué un voyage en solitaire dans l'espace et la plus jeune cosmonaute.

L’exposition "Cosmonautes: la naissance de l'ère spatiale" (Cosmonauts: Birth of the Space Age) a lieu au Science Museum de Londres du 18 septembre 2015 au 13 mars 2016 et porte sur le développement de l'astronautique russe au cours du XXe siècle. La Russie a prêté 150 objets liés à l’exploration de l’espace et gardés "top-secret" pendant plusieurs décennies: des moteurs de fusées, des articles personnels de cosmonautes, des objets portant "des cicatrices spatiales" etc.

Lire aussi:

La Russie suspend le lancement des fusées Soyouz
La Russie livrera 13 fusées Soyouz à Arianespace
La Russie renonce aux fusées Rockot
ISS: la vie en orbite
ISS: neuf astronautes interviewés
Un nouvel équipage s'envole vers l'ISS
Des lego dans l’ISS
Soyouz-FG a décollé de Baïkonour, direction l’ISS
Tags:
espace, Vostok 6, exposition "Cosmonautes: la naissance de l'ère spatiale" (Cosmonauts: Birth of the Space Age), Valentina Terechkova, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook