Ecoutez Radio Sputnik
    Un brèviaire en hébreu

    La plus ancienne version du Lévitique renaît de ses cendres

    © Sputnik . Oleg Makarov
    Sci-tech
    URL courte
    8410

    Des scientifiques israéliens ont réussi à reconstituer le plus ancien manuscrit contenant des passages du livre de l’Ancien Testament grâce à un scanner 3D, rapportent les médias russes.

    Le parchemin carbonisé a été découvert lors des fouilles dans une synagogue située non loin de la mer Morte il y a 45 ans.

    "Les représentants du département des Antiquités d'Israël nous ont annoncé que les scientifiques avaient effectué la numérisation du manuscrit carbonisé retrouvé lors des fouilles de la synagogue d'Ein Gedi il y a 45 ans. Son âge est estimé à 1.500 ans", rapporte le porte-parole du ministère israélien du Tourisme.

    Après la numérisation, les copies du parchemin ont été envoyées au professeur Brent Sils de l'Université du Kentucky, qui a mis au point un logiciel permettant de "déplier" les pages carbonisées. Les chercheurs ont mis un an pour déchiffrer le manuscrit.

    "Quel ne fut pas l'étonnement des chercheurs lorsqu'ils sont parvenus à lire les inscriptions numérisées! Le manuscrit n'était autre qu'un passage de l'introduction du Lévitique, le plus ancien livre de l'Ancien Testament," ajoute le porte-parole.

    Une partie du manuscrit, notamment l'introduction, est écrite en hébreu. Les scientifiques ont réussi à déchiffrer au total huit liesses du parchemin.

    "Ainsi, ce parchemin serait le plus ancien manuscrit contenant des passages de l'Ancien Testament, même en comparaison avec les parchemins de la mer Morte", précise le ministère.

    Le Lévitique est le troisième des cinq livres de la Torah (Pentateuque). Son nom provient du terme « lévite », un prêtre hébreu issu de la tribu de Lévi. Le livre, comportant 27 chapitres, est consacré aux devoirs sacerdotaux des Juifs. Son but est d'enseigner les préceptes moraux et les rituels religieux de la loi de Moïse.

    Lire aussi:

    Le papyrus évoquant la "femme de Jésus" serait authentique
    Lettre de Morsi à Peres: document authentique selon Israël
    Le pape François condamne le "génocide" des chrétiens du Moyen-Orient
    La tour Eiffel évacuée et fermée après qu’un homme a été surpris en train de l’escalader
    Tags:
    lévitique, manuscrit, religion, archéologie, États-Unis, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik