Sci-tech
URL courte
0 173
S'abonner

La première technologie capable de capter l'énergie des ondes dans l'air et la changer en électricité a été présentée à Londres.

L'ancien ministre des sciences de la Grande Bretagne et le directeur actuel de la société Drayson Technologies, le Lord Paul Drayson, a dévoilé son projet Freevolt censé représenter une nouvelle source énergétique et changer définitivement notre quotidien.

Le dispositif breveté permet de récupérer l'énergie émise par les réseaux sans fil entourant un objet: wifi, 3G et 4G ou encore la télévision numérique.

"Il ne nécessite aucun apport énergétique supplémentaire. C'est un type de recyclage d'énergie qui n'était pas exploité jusqu'à présent", a commenté le Lord Paul Drayson.

De cette façon, les smartphones pourraient recycler la fréquence des réseaux sans fil qui nous entourent et se charger quasi perpétuellement.

La technologie Freevolt pourrait également servir à alimenter en énergie d'autres appareils de faible puissance. Plus impressionnant encore, M.Drayson s’est servi du Freevolt pour alimenter le micro avec lequel il a fait sa présentation à Londres.

 

Lire aussi:

Pétrole et gaz bientôt devancés par l'énergie solaire
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Tags:
Royaume-Uni, brevet, élections, énergie, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook