Ecoutez Radio Sputnik
    Mars

    La NASA crée un bouclier thermique pour une expédition vers Mars

    © NASA. Goddard Space Flight Center
    Sci-tech
    URL courte
    Vol habité vers Mars (29)
    2210545

    L’agence spatiale américaine NASA a mené à bien les premiers tests du Bouclier thermique dépliable ADEPT, destiné aux futures missions habitées à destination de Mars, rapporte le site officiel de l’agence.

    Les tests en question ont eu lieu au centre de recherche d'Ames (ARC), situé en Californie au cœur de la Silicon Valley. L'appareil ADEPT, capable de se déplier comme un parapluie, est composé d'un matériau à base de carbone permettant de protéger la coque de la navette de la chaleur ambiante.

    Dans le cadre des tests, les conditions similaires à celles de l'atmosphère martienne ont été reconstituées. A ces fins, le bouclier était exposé à un flux d'air incandescent, ce qui permettait d'atteindre une température de 1700 ºC.

    Les énigmes de Mars
    © REUTERS/ NASA/JPL/University of Arizona

    Les scientifiques envisagent également d'évaluer le taux de dégradation des joints du bouclier ADEPT ainsi que l'état du matériel après les tests. La NASA compte en faire usage afin de créer un bouclier thermique prêt-à-monter.

    La Russie projette également d'accomplir, d'ici 2020, un programme expérimental simulant sur Terre une mission vers la planète Mars.

    L'Institut biomédical de l'Académie russe des sciences (IMBP RAN) relancerait un projet analogue à l'expérience américaine Mars-500, commencée en juin 2010. Des spationautes russes, américains, européens, et japonais parmi d'autres devraient y prendre part.

    En 2010, l'expérience Mars-500, qui avait reçu une forte contribution de la part de l'Agence spatiale européenne, consistait à enfermer un équipage de six personnes, trois Russes, un Chinois et deux Européens, dans un simulateur spatial pour 520 jours.

    D'après le journal Izvestia, l'IMBP a déjà signé un accord sur la création de nouveaux scénarios pour des expériences avec l'entreprise américaine Wyle, un partenaire de la NASA.

    Les scientifiques de l'institut espèrent que des astronautes de différents pays et de différents sexes participeront aux expériences qui devraient se dérouler tous les ans à partir de 2016 et jusqu'à 2020. Les expériences d'isolement simuleront des voyages de 4, 8 et 12 mois ou plus, a précisé le directeur de l'IMBP, Igor Ouchakov.

     

    Dossier:
    Vol habité vers Mars (29)

    Lire aussi:

    Les dunes de Mars vues par le rover Curiosity
    La colonisation de Mars pourrait débuter par un bombardement nucléaire
    Un an sur Mars… ou presque
    Tags:
    bouclier thermique, physique, astronomie, astronautes, ADEPT, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik