Sci-tech
URL courte
0 153
S'abonner

Un programme expérimental simulant sur Terre les conditions d'une mission aller-retour vers la Lune a été lancé le 28 octobre, en Russie. L’équipage du programme est composé de huit femmes.

Le programme "Lune-2015" est réalisé par l’Institut russe des problèmes médico-biologique et inclut 30 expériences. Des femmes âgées de 22 à 34 ans y prennent part.

"Nous avons décidé d’adapter le programme spécialement aux femmes pour étudier et comprendre quels changements physiologiques pourraient se produire dans le corps d'une femme durant une expédition semblable en situation d’isolation par rapport au monde extérieur", a précisé le directeur du programme, Sergueï Ponomarev.

Durant le programme, les femmes habiteront deux modules de 150 et 250 mètres carrés en isolation. La communication avec le monde extérieur sera limitée. L’accomplissement du programme est prévu pour le 4 novembre 2015.

Rappelons, que la date des vols réels des cosmonautes russes et leur atterrissage sur la Lune est prévue pour l'an 2029. En 2021 il était prévu de débuter les vols à bord d'un nouveau vaisseau spatial fabriqué à partir de matériaux composites et conçu pour des missions sur la Lune, en 2023 aurait lieu le lancement et l'amarrage du navire à l'ISS, et en 2025 le vol autonome et des exercices sur une technologie permettant d'envoyer les astronautes vers la Lune.

Lire aussi:

Un astéroïde pourrait toucher la Lune pour Halloween
La Terre, "sculpteur spatial" de la Lune
La Russie et l'Europe en quête d'eau sur la Lune
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
mission lunaire, Lune, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook