Sci-tech
URL courte
91056
S'abonner

Un cratère causé par la chute de l'accélérateur de la fusée Saturn V qui avait déposé sur la Lune les astronautes de la mission Apollo 16, en 1972, a été finalement retrouvé, annonce Science Alert.

Il s'agissait de la dixième mission Apollo ainsi que la cinquième et avant-dernière comprenant un séjour sur la Lune. Lors d’une expérience, les astronautes avaient laissé tomber l'accélérateur de la fusée Saturn V contre la surface lunaire. Ainsi, ils ont pu mesurer l'activité sismique de la Lune et collecter des données permettant d'obtenir des informations sur les propriétés physiques de la croûte lunaire. Cependant, les systèmes de surveillance n’ont pas pu déterminer le lieu précis de la chute de l’accélérateur.

Jeff Plescia, chercheur de l’Université américaine Johns-Hopkins, a pu retrouver le cratère de la  chute sur les photos réalisées par les caméras de la sonde spatiale de type orbiteur de la Nasa (LROC).

Apollo 16 est une mission habitée au cours de laquelle deux des membres de l'équipage se sont posés sur la Lune et ont exploré la zone située près de leur site d'atterrissage. Le programme Apollo a été lancé en 1961 afin d'effectuer le premier vol piloté vers la Lune. Cette mission lunaire, menée jusqu'en 1975, a favorisé la diffusion d'innovations dans le domaine des sciences des matériaux et a contribué à l'essor de l'informatique.

Lire aussi:

Soyouz-Apollo: début de la collaboration spatiale
45e anniversaire de la mission Apollo 11
L’expédition Apollo-Soyouz à l’exposition photo de RIA Novosti à Moscou
Apollo-Soyouz, la première mission spatiale URSS-USA
Tags:
Apollo, Lune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook