Sci-tech
URL courte
3152
S'abonner

Des champignons et la moisissure sont responsables de la mort des zinnias plantées sur l'ISS.

Des champignons et la moisissure sont responsables de la mort des zinnias plantées sur l'ISS. Ces substances sont apparues dans l'installation Veggie, où les fleurs avaient été plantées, à cause d'un arrosage trop fréquent, annonce Space.com.

En novembre dernier, Scott Kelly, commandant de la Station spatiale internationale (ISS), a commencé une nouvelle expérience dans la ferme spatiale « Veggie »: cette fois, les habitants de l'ISS ont essayé de cultiver des plantes ornementales — la zinnia. Autrefois, l'équipage plantait des végétaux consommables, le chou, par exemple. En se basant sur les données obtenues, les chercheurs voulaient comprendre si la flore pouvait se développer en apesanteur. Les zinnias devaient fleurir avant le Nouvel an.

Vers la fin du mois passé ont presque toutes fané et péri. D'après l'analyse effectuée par Trent Smith, directeur de l'expérience, la catastrophe a été causée par un arrosage trop fréquent qui laissait les feuilles des fleurs toujours moites.

Smith l'a remarqué juste après que Kelly lui ait indiqué la présence d'une pellicule de cire étrange sur les feuilles. Le chercheur a conseillé au commandant d'augmenter la vitesse des ventilateurs de Veggie afin de réduire l'humidité de l'air et de sécher les feuilles, mais c'était trop tard — la plupart des plantes a péri à cause d'un champignon.

Le chercheur dit que l'une des raisons de cet échec était que l'expérience a été strictement contrôlée du sol et Kelly ne pouvait pas indépendamment soigner les fleurs sans violer les règles de Veggie. Désormais, la NASA a officiellement nommé l'astronaute « commandant » de Veggie, ce qui permet Kelly d'assurer la gestion de la ferme spatiale en toute indépendance.

Les fleurs fanées serviront tout de même la science: Kelly les a congelées dans un des réfrigérateurs de l'ISS. Les chercheurs espèrent que l'étude de ces plantes permettra de comprendre comment la moisissure agit dans l'espace et quelle sont les faits déclencheurs de son apparition au-delà de l'humidité trop abondante. Ces données sont extrêmement utiles afin d'approvisionner la future expédition sur Mars en aliments et en oxygène.

Dans un avenir prochain, Kelly et d'autres membres d'équipage de l'ISS essayeront de cultiver un nouveau genre de « légumes spatiaux » — le chou chinois — et continueront de cultiver le chou rouge en modifiant les conditions d'éclairage.

Lire aussi:

La NASA en recrutement pour une mission sur Mars
Voyage vers Mars: la NASA commande des moteurs
La NASA montre une super-protubérance du soleil
NASA: Mars est habitable
Tags:
fleurs, espace, NASA, Scott Kelly
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook