Ecoutez Radio Sputnik
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (C) visite l'usine de machine de précision Kangdong, publié par l'Agence centrale de presse de la Corée du Nord (KCNA) à Pyongyang 16 Janvier, ici à 2015

    Les sept inventions inconnues de la Corée du Nord

    © REUTERS / KCNA
    Sci-tech
    URL courte
    2014114

    Habituellement, les médias ne mentionnent la Corée du Nord que pour parler de ses essais nucléaires ou de la confrontation avec son voisin du sud.

    Cependant, les médias nord-coréens rapportent sans cesse des inventions bizarres faites par des habitants locaux, lesquelles, malheureusement, sont inaccessibles dehors du pays.

    La radio-télévision britannique BBC a répertorié les sept inventions les plus notables dont le pays communiste est fier et qui sont mal connues dans le reste du monde.

    1. L'alcool sans gueule de bois
      Mardi dernier, le journal nord-coréen Pyongyang Times a annoncé une invention récente des scientifiques du pays qui ont mis au point un alcool à 30 degrés qui ne provoque pas de gueule de bois, même si l'on en abuse.
      La boisson, nommée "Koryo Liquor", est composée de ginseng médicinal de haute qualité et de riz collant brûlé, donnant un goût "à la fois sucré et salé", qui le rend très apprécié des connaisseurs et des spécialistes car il est "suave et ne provoque pas de gueule de bois".
    2. Les pilules pour lutter contre le tabagisme
      Prônant un mode de vie sain, les scientifiques coréens ont annoncé en 2011 l'invention de pilules spéciales pour lutter contre le tabagisme.
      La presse nord-coréenne affirme que ces pilules sont très efficaces. Elles permettent d'éliminer l'envie de fumer, et suppriment également du corps les substances toxiques. Elles sont composées de ginseng et d'autres herbes médicinales, notamment, du coix qui a un effet anti-cancer.
      A en juger par les photos récentes, où il fume une cigarette en visitant un orphelinat à Pyongyang, il semble que le leader nord-coréen n'en soit pas trop préoccupé.
    3. Le nouveau médicament pour les maladies du foie
      L'agence centrale de presse nord-coréenne a relayé les essais réussis d'un médicament qui est capable de traiter efficacement de graves maladies du foie.
      Son effet est basé sur l'utilisation de substance naturelle de protoporphyrines, qui sont dérivées de sang animal.
      Les scientifiques de l'Institut de biochimie de l'Université des sciences nord-coréenne affirment que le nouveau médicament sera utilisé pour traiter l'hépatite aiguë et chronique, la cirrhose et d'autres maladies graves du foie.
      Evidemment, ce médicament sera fortement demandé après la diffusion à grande échelle de "Koryo Liquor".
    4. La "Super-boisson" qui booste le cerveau
      Cette boisson anti-oxydante contient 60 sortes de "microéléments" extraits de plus de 30 espèces de plantes.
      Selon les médias nord-coréens, elle a un effet de traitement à la fois préventif et curatif, de rétention en multipliant les cellules du cerveau et aide à améliorer les facultés mentales.
      La boisson peut également protéger la peau contre les rides et les taches noires et prévenir les maladies cardiovasculaires - tels que la crise cardiaque et l'accident vasculaire cérébral.
    5. La peinture-camouflage dissimulant le matériel militaire des radars
      Toutefois, la santé n'est pas un domaine prioritaire pour la Corée du Nord. Les dirigeants communistes sont plus intéressés par les innovations militaires.
      La peinture-camouflage est une invention qui, selon les médias nord-coréens, peut aider à cacher les matériels militaires de leur détection par les radars ennemis.
      Bien sûr, cette invention est classée top secret, mais des experts sud-coréens ont quand même réussi à obtenir une brochure, publiée en Corée du Nord, qui décrit cette innovation comme un moyen pour déguiser des matériels et des bâtiments. En outre, elle peut être utilisée pour la désorientation des forces ennemies, en simulant des mouvements militaires.
    6. Le générateur d'interférences
      Une autre invention nord-coréenne en matière de haute technologie est un générateur d'interférences, qui, selon la presse officielle, est capable de complétement désorienté des armes guidées.
      Donc, en cas d'attaque, une bombe ou un missile guidé sera redirigé, et par conséquent, ne pourra pas atteindre sa cible.
      Cet appareil génère des interférences qui empêchent l'utilisation de matériels équipés de systèmes d'orientation de positionnement par satellites, rapporte le quotidien sud-coréen Chosun Ilbo citant des sources informées du renseignement du pays.
    7. Une tablette sans Internet
      Ce dispositif n'est pas une invention en elle-même. C'est une tablette ordinaire utilisant le système d'exploitation Android 4, de plus elle ne dispose que d'une connexion au réseau intérieur de la Corée du Nord.
      Mais pour le pays, où l'accès aux dispositifs mobiles est considérablement limité, un appareil qui porte le nom de Samjiyon est une vraie innovation.
      Dans son navigateur, il y a des favoris préinstallés, notamment, on peut y trouver la principale agence de presse de Corée du Nord, les principaux quotidiens et la télévision d'Etat.
      La tablette est équipée d'un tuner TV, compatible uniquement avec une télévision analogique nord-coréenne.
      Depuis que l'accès à l'Internet est interdit pour les citoyens nord-coréens, le dispositif est privé des services de YouTube et Gmail mais il y a le jeu Angry Birds.

    Lire aussi:

    La Corée du Nord résout l’équation alcool=gueule de bois
    Les appétits nucléaires de la Corée du Nord alimentés par les USA
    La Corée du Nord vante ses progrès dans le domaine nucléaire
    Un Américain soupçonné d'espionnage arrêté en Corée du Nord
    La Corée du Nord brandit la menace d’une riposte nucléaire
    Tags:
    innovations, invention, médecine, maladies, science, santé, alcool, matériels de guerre, Twitter, Android, YouTube, BBC, KCNA, Google, Kim Jong-un, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik