Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion à combustible d'hydrogène solide effectue son premier vol

    Un avion à combustible d'hydrogène solide effectue son premier vol

    © Flickr/ mliu92
    Sci-tech
    URL courte
    3231
    S'abonner

    En Ecosse, un avion utilisant l'hydrogène solide comme combustible a effectué son premier vol.

    Selon l'hebdomadaire scientifique britannique New Scientist, le carburant du drone d'essai est emballé en granulés solides, qui émettent uniquement de la vapeur d'eau lors de leur combustion. En outre, ces granulés sont trois fois plus légers que des batteries au lithium de la même dimension.

    L'avion-cargo Antonov 124 Rouslan
    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Le nouveau combustible, développé par la société britannique Cella, représente 100 granulés solides (d'environ un centimètre carré), emballés dans un récipient. Les granulés eux-mêmes comprennent un composé chimique qui émet de la vapeur d'hydrogène lorsqu'ils sont chauffés. Ensuite, ce gaz est transformé en électricité dans une pile à combustible, et le courant entraîne les vis du drone.

    L'utilisation d'un polymère spécial permet aux granulés de ne pas fondre et provoque l'émission de l'hydrogène à une température inférieure.

    Le vol d'essai n'a pris que 10 minutes, et le drone a volé à une hauteur de 80 mètres, alors que le carburant était suffisant pour un vol de 2 heures. Ces appareils seront utiles pour la surveillance de l'environnement dans la région de l'Arctique et de l'Atlantique nord. Ils sont plus propres que les drones utilisant des batteries et moins nocifs pour l'environnement.

    En outre, cette nouvelle technologie peut être appliquée dans l'aviation civile. Les piles à combustible basées sur l'hydrogène solide fourniront une source supplémentaire d'énergie, par exemple, pour les postes de télévision et pour l'éclairage interne à bord.

    Lire aussi:

    Moscou aura un avion plus avancé avant Washington?
    Pourquoi les Américains sont les moins heureux en avion
    Les USA repoussent le retrait de leur avion d’attaque au sol A-10
    Une cabine détachable pour avion en cas de crash?
    Cet "avion fantôme" qui hante l’Estonie
    Tags:
    énergie hydraulique, hydrocarbures, hydrogène, avions, Royaume-Uni, Ecosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik