Ecoutez Radio Sputnik
    Nathan Myhrvold

    Des ondes gravitationnelles cuisinées sous-vide

    © AP Photo / Stephen Chernin
    Sci-tech
    URL courte
    4713

    Un physicien-cuisinier a créé une assiette d'une conception extraordinaire imitant les ondes gravitationnelles.

    La cuisine sous vide est une technique qui implique la cuisson de la nourriture dans des sacs hermétiques, sans air, dans des bains-marie à température contrôlée pendant une période prolongée. La technique a besoin d'une précision scientifique et d'une cuisine haut de gamme, une combinaison idéale pour un physicien-cuisinier, tel que Nathan Myhrvold, rapporte le site Popular Science.

    Ce physicien et cuisinier-expérimentateur américain inspiré par une découverte scientifique récente a conçu son propre mélange à la croisée de l'art culinaire et de la physique, des domaines si différents, — une soupière unique, à la forme qui imite les "rides" de l'espace-temps où les ondes gravitationnelles détectés par les physiciens en septembre.
    Le chef a été si impressionné par cette découverte qu'il s'est décidé à transmettre la torsion hélicoïdale des ondes gravitationnelles au domaine culinaire.

    Tout en utilisant des calculs techniques d'un logiciel de Wolfram Mathematica, M. Myhrvold a créé un modèle mathématique qui simule les ondes gravitationnelles de deux trous noirs juste avant leur fusion. Ce modèle a été ensuite converti en une structure tridimensionnelle en aluminium, sur la base de laquelle un moule négatif en plâtre a été fait. Et sous cette forme un potier de Seattle a façonné la soupière.

    M. Myhrvold a suivi un post-doctorat à l'Université de Cambridge sous la supervision de Stephen Hawking, où il étudiait la cosmologie, la théorie quantique en espace courbé, et la théorie quantique de la gravitation. De 1986 à 1999, il a travaillé comme directeur technique chez le géant américain de l'informatique Microsoft. En 2000, Nathan Myhrvold a quitté l'entreprise et a consacré sa vie à l'art culinaire et la photographique. En 2011, il a présenté au public son œuvre fondamentale en cinq volumes: "Modernist Cuisine: Art et science culinaires".

    Les ondes gravitationnelles ont été détectées le 14 septembre 2015 à 11h51 heure de Paris par deux détecteurs à double laser interférométrique de l'observatoire des ondes gravitationnelles LIGO, situé à Livingston (Louisiane) et Hanford (Etat de Washington) aux Etats-Unis.

    Les perturbations ont été engendrées par un couple de trous noirs (de 29 et 36 fois la masse du Soleil) à la dernière fraction de seconde avant qu'ils fusionnent en un seul (62 fois plus lourd que le Soleil). Cette fusion s'est passé il y a 1,3 milliard d'années (le temps que ces perturbations gravitationnelles arrivent jusqu'à la Terre).

    Lire aussi:

    Dans l'attente d'une annonce sur les ondes gravitationnelles
    Des physiciens annoncent avoir détecté les ondes gravitationnelles d'Einstein
    Les scientifiques allemands effectueront une expérience de fusion nucléaire
    Le top-10 des mythes scientifiques les plus absurdes
    Tags:
    ondes gravitationnelles, physique, trou noir, cuisine, science, Université de Cambridge, Microsoft, Stephen Hawking, Seattle, Soleil, Washington (Etat), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik