Ecoutez Radio Sputnik
    La reconnaissance faciale

    FindFace: une application russe de reconnaissance faciale prometteuse

    © Flickr/ Sheila Scarborough
    Sci-tech
    URL courte
    215141217

    La nouvelle application, conçue par les programmeurs russes, a rendu la recherche de gens sur Internet beaucoup plus facile. Maintenant, pour trouver un ami ou même une personne inconnue sur Internet, il ne faut que télécharger leur photo.

    Comment ce service fonctionne-t-il?

    En utilisant une application pour les téléphones portables ou ce site Internet (disponible juste en russe pour le moment), il est possible de télécharger une photo d'une personne, puis FindFace compare la photographie avec des millions d'images du domaine public, accessibles sur Internet. Et quel que soit l'angle de prise de vue, la lumière, et la position de la tête, l'application, dans la mesure du possible, retrouve la personne.

    "FindFace est notre idée, c'est un produit unique que personne dans le monde avant nous n'a conçu. Actuellement, seuls les banques et des systèmes de sécurité sophistiqués peuvent retrouver une personne d'après une photo. Un moyen facile et accessible pour trouver une personne — c'est ce que nous avons fait les premiers", explique Maksim Permine, le fondateur du projet FindFace.

    Le service FindFace est basé sur la technologie des réseaux de neurones artificiels, conçue par la startup russe N-Tech.Lab. Avec cette technologie, la startup a remporté le prix du championnat du monde de reconnaissance faciale Megaface Benchmark organisé par l'Université de Washington, en ayant dépassé plus de 100 logiciels concurrents, y compris FaceNet créé par le géant américain Google.

    Un algorithme unique basé sur la technologie de réseau de neurones artificiels (fondée sur le principe de fonctionnement et d'organisation de réseaux de neurones biologiques, capables d'apprendre), qui permet de reconnaître l'ensemble des caractéristiques d'un visage humain.

    "L'algorithme possède 80 caractéristiques différentes, telles que le sexe, l'âge et l'ovale du visage. Pour la base de plus de 300 millions de photos la précision acquise atteint 70%", a fait savoir Artem Koukharenko, le fondateur de N-Tech.Lab.

    En complètement des critères traditionnels comme l'âge ou le lieu de résidence, les utilisateurs du nouveau service FindFace peuvent faire connaissances en se fondant sur leurs préférences faciales. Les admiratrices de Leonardo DiCaprio, par exemple, peuvent désormais télécharger une photo de l'acteur et elles obtiendront toutes les personnes ressemblant à l'acteur hollywoodien.

    Pour le moment, les programmeurs ont utilisé le réseau social russe Vkontakte comme base de données de photos pour FindFace. Mais les auteurs du projet affirment que ce n'est que le premier pas en expliquant que leurs algorithme est compatible avec toutes les bases de données, par exemple, Facebook ou Instagram.

    Cette année, la jeune équipe espère attirer un million d'utilisateurs, dont 5 à 7% va acheter un compte payant. En outre, il y a plein de clients qui sont intéressés par leur technologie. Des entreprises travaillant dans des domaines comme la banque, la sécurité et la vente au détail, ont déjà fait plus de 50 offres.

    Au début du mois de février, la société moscovite est entrée dans la liste des 50 startups russes les plus prometteuses. A l'avenir, elle envisage de conquérir le marché mondial.

    Lire aussi:

    Un logiciel permettant d'observer les phases de la Lune en 2016
    Méfiez-vous! Big Brother britannique vous regarde
    Facebook se lance dans la réalité virtuelle
    L'application détectrice d’ennui pour smartphones est arrivée!
    Tags:
    reconnaissance faciale, programmeur, start-up, site de rencontres, réseaux sociaux, Internet, logiciel, FaceNet, N-Tech.Lab, Vkontakte, Google, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik