Sci-tech
URL courte
1122
S'abonner

Longtemps, les scientifiques ont recherché la source de ce que les astronomes appellent les "sursauts radio rapides", ces messages étranges émis depuis les coins les plus éloignés de l'Univers. Ils l'ont finalement localisée dans une galaxie elliptique.

Ces sursauts radio rendent les scientifiques perplexes depuis leur première découverte en 2007. Il s'agit de messages mystérieux durant parfois moins d'une milliseconde et dont certains possèdent d'étranges caractéristiques, ce qui a même fait conjecturer une origine extraterrestres, rapporte The Independent.

Toutefois, les scientifiques sont arrivés à identifier au moins une source potentielle à au moins l'un d'entre eux. Un nouveau rapport, publié dans l'hebdomadaire scientifique Nature, suggère que les messages seraient causés par la collision de deux étoiles à neutron et émaneraient d'une galaxie elliptique.

Les scientifiques n'ont tendance à détecter les sursauts radio qu'une fois qu'ils ont été émis. Ce qui signifie que trop souvent ils sont difficiles à situer ou même à étudier en détails. Mais l'un de ces messages a réussi à se frayer un chemin vers la Terre, en avril 2015, ce qui a permis aux scientifiques de localiser une galaxie spécifique.

Rares sont les nouvelles étoiles qui apparaissent dans cette galaxie, ce qui veut probablement dire que le son vient de la collision de deux étoiles à neutron âgées qui se seraient rapprochées progressivement jusqu'à fusionner en une étoile plus large.

Une telle explication ne résoudra cependant pas tous les mystères des sursauts radio rapides, mais elle peut nous en apprendre beaucoup sur les mystères de la création et du commencement de l'univers.

Le journal rapporte que les chercheurs sont capables d'examiner un message et voir à quel point il est "brouillé", ce qui leur permet d'établir exactement la quantité de matière que le sursaut a pu traverser sur son trajet vers la Terre. Les scientifiques pourraient ainsi établir précisément quelle proportion de cette matière est observable, dans l'espoir de déterminer quelle proportion de notre univers est constituée d'énergie invisible sombre ou de matière noir.

Après cette découverte, les scientifiques espèrent élaborer et utiliser de nouveaux instruments capables de mesurer les sursauts, et si possible s'en servir afin d'en apprendre davantage sur leur provenance et sur la façon dont ils ont été créés.

Lire aussi:

Le top des meilleures casse-têtes de l'espace
Les astronautes US auraient entendu une étrange musique aux abords de la Lune
Des "microbes de l'enfer" découverts sous terre
Tags:
univers, message, étoiles, galaxie, découverte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook