Ecoutez Radio Sputnik
    Mise au point d'un médicament contre le SIDA

    Les microbiologistes allemands ont-ils réussi à vaincre le virus du sida?

    © Sputnik.
    Sci-tech
    URL courte
    35018268

    Une équipe de chercheurs allemands a mis au point un procédé qui laisse entrevoir pour la première fois une possibilité de guérison pour les personnes atteintes du virus du sida.

    En Allemagne, des chercheurs ont mis au point un médicament qui peut non seulement faire en sorte que le VIH arrête de se multiplier, mais qui atteint et détruit complètement le provirus, rapporte l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.

    Les microbiologistes sont en train de développer un médicament qui s’attaque directement au virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Jusqu’ici, aucune méthode n’avait permis de s’attaquer directement au virus du sida, en raison de sa capacité à se nicher au cœur de l’ADN humain.

    Ainsi, les médicaments qui traitent actuellement le VIH peuvent faire en sorte que les virus arrêtent de se multiplier, mais ils ne peuvent pas atteindre les provirus. Baptisée "Brec 1", la recombinase mise au point par les chercheurs allemands s’attaquerait à plus de 90% des formes de VIH connues.

    La procédure consisterait notamment à prélever des cellules souches sur des personnes séropositives, puis, en laboratoire, à "infiltrer le gène qui contient le plan de construction des ciseaux à ADN dans le génome des cellules souches". Une fois modifiées, ces cellules pourraient être transfusées au patient.

    "Les cellules immunitaires qui en découleraient peuvent combattre le VIH. Car, dès que les virus entrent dans la cellule, les ciseaux se mettent en marche et scrutent le génome à la recherche de provirus afin de les éliminer. Le système immunitaire, qui, à la suite d’une infection au VIH, s’affaiblit progressivement, pourrait ainsi être rétabli et renforcé", lit-on dans la note d'explication des résultats des recherches qui accompagne la publication dans la revue scientifique Nature Biotechnology. Celles-ci ont été menées sur des cellules et sur des souris.

    La thérapie génétique évoquée est désormais prête à être testée sur des patients séropositifs. Les autorisations nécessaires ont été obtenues, mais les financements manquent pour le moment.

    Lire aussi:

    Sida: forte baisse du nombre de décès en 2013 (Onu)
    Les médecins égyptiens ont-ils vaincu le SIDA ?
    Le SIDA rajeunit
    Tags:
    médicaments, sida, VIH, chercheurs, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik