Sci-tech
URL courte
10226
S'abonner

Des scientifiques iraniens ont trouvé un moyen d'augmenter la valeur nutritive du safran tout en préservant ses propriétés médicinales. Il s'agit de la nanotechnologie de microencapsulation de l'extrait de safran.

L'extrait de safran contient des composés qui le dotent de propriétés alimentaires et médicinales, explique l'agence de presse iranienne Mehr. Des chercheurs ont découvert que si l'on contrôle le processus de séparation de ces composés, si l'on assure leur préservation maximale et si ensuite on les relie, à l'aide des nanotechnologies de microencapsulation, avec d'autres micro-éléments, il est alors possible d'augmenter la valeur nutritive de ces derniers.

"Cette méthode a été utilisée pour produire de la poudre de safran, afin de préserver ses propriétés utiles et d'augmenter sa valeur nutritive", explique le responsable du projet, Afshin Fardi Isfahani.

la société suisse Syngenta
© AFP 2019 Fabrice Coffrini

L'absence de technologies d'emballage et de traitement du safran, ainsi que le non-respect des conditions d'entreposage, ont créé de nombreux problèmes en Iran, y compris la perte des micro-éléments efficaces. De surcroît, le safran est vite absorbé par l'organisme humain, ce qui le prive de certaines propriétés médicinales. La microencapsulation, où les matières solides, les fluides et les gaz sont enfermés dans les microparticules, peut remédier à ces problèmes.

Les résultats de l'étude pourront être ensuite utilisés dans le domaine de la pharmaceutique, estiment les scientifiques iraniens.

Lire aussi:

Choisit-on son partenaire comme un simple aliment?
Séquençage du génome du riz: vers une nouvelle "révolution verte"?
Une eau de jouvence découverte en Sibérie
Aurait-on découvert l’élixir de jouvence?
Disperser de la poudre de diamants pour empêcher le réchauffement climatique?
Tags:
nanotechnologies, technologies, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook