Ecoutez Radio Sputnik
    Le triangle des Bermudes

    Le triangle des Bermudes livrera-t-il ses secrets?

    © Flickr/ NOAA's National Ocean Service
    Sci-tech
    URL courte
    5208

    Les scientifiques affirment connaître les causes de la disparition de plusieurs navires et avions dans cette région.

    Des chercheurs ayant découvert près des côtes norvégiennes plusieurs cratères insolites situés au fond de la mer de Barents estiment qu’ils fournissent une clé afin de comprendre les disparitions  mystérieuses survenues dans la région du triangle des Bermudes, annonce le quotidien Sunday Times.

    ​​Selon les chercheurs, ces cratères de 500 mètre de diamètre situés à 45 mètres de profondeur ont été créés par l'explosion de bulles géantes de méthane accumulé sous le fond marin.     
    Les bulles accumulées avec le temps trouvent finalement la sortie à la surface de la mer, ce processus rappelant le moment où l’on ouvre une bouteille de champagne.

    Les disparitions mystérieuses de navires et d'avions dans la région du triangle des Bermudes sont liées, selon les chercheurs, à l'apparition de cratères de ce type.  La libération du gaz à la surface de la mer rappelle une éruption volcanique, l'eau y devient gazeuse et perd de sa densité, provoquant le naufrage des navires qui se trouvent à proximité. A la surface, un ouragan qui se forme, ce qui menace les avions se trouvant dans la zone. 

    Toutefois, il ne s'agit que d'hypothèses, aucun chercheur n'ayant exploré le fond marin dans la région du triangle des Bermudes (océan Atlantique). Pour le moment, les chercheurs norvégiens continuent de surveiller les cratères découverts dans la mer de Barents, alors que leurs collègues russes surveillent, de leur côté, le cratère de Yamal (Sibérie).

    Lire aussi:

    Une ville immergée découverte dans le Triangle des Bermudes
    Atterrissage d'urgence d'un Airbus sur les Bermudes
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    secret, chercheurs, Triangle des Bermudes, mer de Barents
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik