Ecoutez Radio Sputnik
    Des pigeons

    Des pigeons connectés à Internet surveilleront la pureté de l'air à Londres

    © Sputnik. Vitali Ankov
    Sci-tech
    URL courte
    155

    Les sociétés Twitter, DigitasLBi et Plume Labs of Paris se sont mises d'accord sur le lancement d'un nouveau projet visant à utiliser des pigeons pour surveiller la qualité de l'air dans la capitale du Royaume-Uni.

    Les oiseaux seront équipés de sacoches spéciales, connectés à Internet, qui transmettront les données sur l'état de l’air de la ville de Londres, rapporte le site américain VentureBeat.

    Les détecteurs, placés dans des petites sacoches, mesureront le niveau d'ozone et de dioxyde d'azote dans l'atmosphère. Les résultats seront publiés via un compte Twitter. De plus, les développeurs lanceront le site de la "patrouille des pigeon" qui permettra de déterminer les déplacements de tous les volatiles.

    La campagne vise à attirer l'attention du public sur le problème de la pollution de l'air dans la capitale britannique. Les habitants de Londres pourront participer au bêta-test du projet, dont l'élargissement est prévu par Plume Labs dans un avenir proche.

    En 2013, les ingénieurs de l'Université de Cornwall ont créé des détecteurs superlégers qui se rechargent en vol. Dans des conditions optimales, ces détecteurs peuvent produire environ 300 milliwatts d'énergie électrique, ce qui est suffisant pour assurer l'alimentation du reste du matériel contenu dans les sacoches, à savoir le module de mémoire, l'accéléromètre et le récepteur de connexion.

    Lire aussi:

    Un cœur neuf créé à partir de cellules souches de peau humaine
    La NASA mettra le feu à un vaisseau spatial en orbite
    Des scientifiques découvrent quatre systèmes planétaires géants
    Tags:
    Internet, pollution, écologie, recherche, projet, pigeon, technologies, oiseaux, Plume Labs of Paris, DigitasLBi, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik