Sci-tech
URL courte
0 113
S'abonner

Une surprenante espèce de poisson vit dans les eaux des rivières thaïlandaises. Son anatomie spécifique lui permet de grimper sur les rochers ainsi que sur les mammifères quadrupèdes.

Une équipe de chercheurs de l'Institut technologique du New Jersey ont découvert ces poissons cavernicoles dans le nord de la Thaïlande. Dans l'obscurité totale des grottes, ces poissons s'accrochent aux rochers et rampent vers le haut.

Et c'est alors qu'ils sont complètement aveugles.

Ce poisson de seulement quelques centimètres de long a été baptisé Cryptotora thamicola. Grâce à ses particularités anatomiques, il est capable de se déplacer à l'aide de ses nageoires. Le poisson peut grimper des falaises rocheuses, en imitant les mouvements des mammifères quadrupèdes, des amphibiens ou des salamandres.

Des zoologues ont déjà étudié des poissons capables de "marcher", mais la démarche du Cryptotora thamicola est unique en son genre. Sa ceinture pelvienne lui permet de déplacer ses nageoires en diagonale, à la manière des lézards, alors que les autres poissons ne savent que ramper sur les fonds des bassins.

Le pelvis des poissons n'est composé traditionnellement que de petits os nécessaires pour stabiliser les nageoires ventrales. Et chez le Cryptotora thamicola, il s'agit au contraire d'os attachés à la colonne vertébrale au moyen de côtes allongées, comme chez les animaux terrestres quadrupèdes.

La structure de la colonne vertébrale de ces poissons est aussi particulière: chez eux, les vertèbres ne servent pas à assurer la flexibilité (leur principale fonction chez les autres poissons), mais elles sont plus solides, similaires à celles des quadrupèdes.

Ainsi, l'anatomie du pelvis et des vertèbres du Cryptotora thamicola lui permettent de soutenir son corps en escaladant les rochers malgré la gravité.

Les chercheurs entendent poursuivre l'étude du Cryptotora thamicola pour découvrir comment les membres des premiers animaux terrestres se transformaient et, plus précisément, comment les nageoires se sont transformées en membres.

Lire aussi:

Un poisson ressuscite dans une assiette
Des paléontologues ont découvert le plus vieux poisson "terrestre"
Découverte: comment les serpents ont perdu leurs pattes
Voici Toby Two-Nose, le chien aux deux nez
Tags:
découverte, chercheurs, science, poisson, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook