Sci-tech
URL courte
Exploration de Mars (87)
167
S'abonner

L’étude de la photo prise par la station MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) sur la pente du cratère Saheki sur Mars a permis aux scientifiques de poser l’hypothèse que le cône aperçu avait été formé à l’époque par des courants d’eau dans l’embouchure d’une rivière.

La photo qui montre le cône formé sur la pente du cratère, ainsi que les propositions des chercheurs sont rendues publiques sur le site de la NASA. La capture date du 23 janvier dernier, elle a été effectuée par la caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment) de la mission spatiale MRO.

Les scientifiques comptent utiliser les informations recueillies pour découvrir la dynamique des rivières qui ont existé sur Mars dans le passé. Selon les chercheurs, l'état actuel du cône dans le cratère Saheki est l'un des meilleurs sur Mars.

En septembre 2015, la NASA avait déjà annoncé que des rivières prouvant des flux saisonniers d'eau salé avaient été découvertes sur Mars. L'eau reste à l'état liquide pour les températures de moins de 70°C grâce à la présence de certains sels hydratés.

Le cône représente un type de relief. Sur Terre, il est formé par des courants d'eau dans les embouchures des rivières.

Mars reste un sujet d'étude important pour les missions spatiales de nombreux pays. Cinq stations suivent l'orbite de la planète. Une station russe et européenne ExoMars-2019 se dirige actuellement vers Mars et devrait l'atteindre en octobre prochain. Le monde scientifique pourrait faire de nouvelles découvertes liées à la planète.

Dossier:
Exploration de Mars (87)

Lire aussi:

Des dizaines de super-galaxies gigantesques découvertes par la NASA
Washington prêt à réaliser un voyage conjoint sur Mars avec Moscou
La NASA dévoile un panorama interactif de Mars
Mars héberge un lac potentiellement habitable
Tags:
eau, chercheurs, NASA, Système solaire, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook