Sci-tech
URL courte
0 100
S'abonner

Le satellite Shijian-10 a été lancé ce mercredi du centre de lancement de Jiuquan dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine).

Construit en forme de balle, le satellite Shijian-10 (SJ-10) doit aider les scientifiques à étudier la microgravité et les sciences de la vie dans l'espace, rapporte l'agence chinoise Xinhua.

"Toutes les expériences menées avec le SJ-10 n'ont jamais été effectuées à l'intérieur du pays, ni à l'étranger", a indiqué Hu Wenrui, scientifique en chef de la mission du SJ-10.

Durant 12 jours dans l'espace, la sonde effectuera 19 expériences concernant la physique des fluides en microgravité, la combustion en microgravité, les matériaux spatiaux, l'effet de la radiation spatiale, l'effet biologique en microgravité et la biotechnologie dans l'espace, avant son retour sur Terre avec les résultats.

Le SJ-10 est le deuxième des quatre satellites développés dans le cadre du programme spatial de l'Académie chinoise des sciences et, contrairement aux trois autres, il peut être renvoyé sur Terre.

Ce projet de satellite de recherche scientifique est conduit en coopération avec 11 instituts de l'Académie chinoise des sciences, l'Agence spatiale européenne et l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise. Vers la fin de l'année, la Chine projette de lancer dans l'espace quatre autres satellites.

Lire aussi:

Le nombre maximal des super-Terres dans le Système solaire dévoilé
La Russie lance le premier nanosatellite imprimé en 3D
La cause des extinctions massives enfin révélée?
«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Tags:
recherche, exploration de l'espace, expérience, espace, Académie des sciences de Chine, ESA, Agence spatiale du Japon (JAXA), Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook