Sci-tech
URL courte
41516
S'abonner

Un nuage interstellaire monstrueux pourrait être à l'origine de la disparition des dinosaures, selon un groupe d'astronomes japonais.

Une équipe d'astronomes japonais a avancé une hypothèse selon laquelle la disparition des dinosaures sur notre planète aurait été causée par le passage d'un nuage interstellaire monstrueux, écrit le site IFL Science.

Selon les chercheurs, la disparition des dinosaures pourrait être due au passage d'un nuage interstellaire géant qui aurait enveloppé notre planète. 

Cette idée est née après la découverte, au fond de l'océan Pacifique, d'une couche d'iridium de cinq mètres d'épaisseur.

Dinosaure marin
© REUTERS / Todd Marshall/Handout via Reuters

Les chercheurs estiment que la formation de réserves aussi importantes d'éléments extraterrestres sur notre planète pouvait être expliquée par le passage d'un nuage très dense composé de gaz moléculaire et de poussière ayant traversé le système solaire. Selon leurs calculs, pour plonger la Terre dans l'obscurité et provoquer une période glaciaire, le nuage devait avoir la taille de près de 100 parsecs.

"Une telle rencontre et les changements climatiques mondiaux qui s'en sont suivis expliquent d'une façon plus plausible la cause de l'extinction massive de ces espèces que la collision de notre planète avec un astéroïde", estime Tokuhiro Nimura, qui dirige l'équipe de chercheurs japonais.

Il y a quelque jours, des chercheurs de l'Université de l'Orégon (Etats-Unis) ont à leur tour avancé une hypothèse expliquant la disparition des dinosaures. Selon eux, les reptiles géants furent fauchés par la malaria.

Lire aussi:

Le nombre d’espèces de dinosaures dévoilé
Argentine: découverte d'un "cimetière" de dinosaures
Des pluies acides auraient accompagné l'extinction des dinosaures
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Tags:
disparition, dinosaures, océan Pacifique, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook