Ecoutez Radio Sputnik
    Télescope Kepler

    Le télescope spatial Kepler en mode d'urgence

    © NASA. Kepler mission/Wendy Stenzel
    Sci-tech
    URL courte
    11152
    S'abonner

    Kepler a été lancé en 2009 pour découvrir des planètes au-delà du Système solaire dans notre galaxie, la Voie lactée.

    Le télescope spatial américain Kepler, qui recherche des exoplanètes à 120 millions de kilomètres de la Terre, est en mode d'urgence depuis près de deux jours, a annoncé dimanche la NASA.

    "Lors d'une séance de communication régulière avec l'engin spatial tenue le 7 avril dernier, les ingénieurs ont remarqué qu'il était en mode d'urgence depuis près de 36 heures", lit-on dans le communiqué.

    Le mode d'urgence signifie que le niveau de fonctionnement du télescope est au plus bas. 

    Les spécialistes de la NASA avaient l'intention de pointer le télescope vers le centre de la Voie lactée.

    Tous les systèmes de Kepler étaient en bon état lors de la séance précédente de liaison avec le télescope organisée le 4 avril.

    Lancé en 2009, Kepler est déjà tombé en panne en 2013, mais les spécialistes de la NASA ont réussi à le réparer en 2014.

    Le télescope recherche les planètes de type terrestre en utilisant la méthode dite des transits. Il mesure en permanence la luminosité de 145.000 étoiles en vue de détecter des changements qui pourraient s'expliquer par le passage d'une planète. Cette méthode permet de découvrir des planètes et d'étudier leurs caractéristiques.

    En juillet 2013, Kepler avait détecté 134 planètes confirmées par d'autres observations gravitant autour de 76 étoiles ainsi que plusieurs milliers d’autres non confirmées pour l’instant. 

    Lire aussi:

    NASA : le télescope Kepler en panne
    Le télescope Kepler découvre trois planètes potentiellement habitables
    Le télescope Kepler a découvert 2 planètes inhabituelles
    Tags:
    panne, exoplanète, télescope, espace, télescope spatial Kepler, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik