Sci-tech
URL courte
2058
S'abonner

L’US Air Force a essayé un tout nouveau train à sustentation magnétique qui a atteint la vitesse phénoménale de 1.018 km/h.

L’armée de l’air américaine a montré une vidéo des essais du train à sustentation magnétique (Maglev, l'acronyme anglais pour Magnetic levitation) le plus rapide du monde. La rame, propulsée par des moteurs-fusées, a réussi à atteindre une vitesse maximale de 1.018 km/h, rapporte le magazine Popular Mechanics.

Pour comparaison, le maglev japonais, qui est actuellement le plus rapide du monde, a une vitesse maximale d’un peu moins de la moitié du train américain, 589 km/h.

Le traîneau–fusée, conçu par les ingénieurs américains du 846e Escadron d’essai à la base aérienne de Holloman, a réussi à parcourir en deux secondes une distance égale à la longueur de sept terrains de football, ce qui est un record mondial pour ce type de rame.

A cette vitesse, la rame pourrait couvrir la distance de New York à Los Angeles en moins de quatre heures, si on considère une voie en ligne droite. En fait, c’est un appareil à réaction mais qui se déplace au sol.

Bien sûr, dans ce cas, il faudra élaborer un système d’accélération moins violent car, pour le moment, ce traîneau –fusée à sustentation magnétique accélère à une vitesse qui peut provoquer le coup du lapin chez ses passagers. De plus, la vidéo ne montre pas ce qui se passe après qu'il a terminé son sprint record.

Les trains à sustentation magnétique profitent du phénomène de sustentation électromagnétique, ce qui est en fait une forme de lévitation, basée sur les forces de répulsion générées par les courants induits. Ainsi, le train n’est pas en contact avec des rails, contrairement aux trains classiques, ce qui permet de supprimer la résistance aux frottements, réduisant le rendement des trains classiques.


Lire aussi:

"C'est parti!" Prenez le "train spatial" à Moscou!
Un train fantôme passe en Belgique
230 milliards de dollars pour une ligne TGV entre Pékin et Moscou
La Russie livrera des wagons à la SNCF
Tags:
vitesse, maglev, moteurs américains, moteurs de fusées, aimants, record, technologies, train, Popular Mechanics, US Air Force, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook