Sci-tech
URL courte
11194
S'abonner

Un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour l’humanité : des chercheurs russes de l’Institut de physique et de technologie (Moscou) ont créé un fragment de "cerveau artificiel", qui possède des propriétés physiques similaires à celles du tissu nerveux de l’homme.

Un cerveau
© Flickr / amy leonard
Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue scientifique Nanoscale Research Letters.

Les chercheurs ont notamment réussi à mettre au point un prototype de synapses artificielles, dont le fonctionnement est similaire à celui des synapses organiques.

Rappelons que le terme synapse désigne une zone de contact fonctionnelle qui s'établit entre deux neurones (cellules nerveuses) ou un neurone et une autre cellule, par exemple une cellule musculaire ou une cellule réceptrice.

"Les dispositifs élaborés, expliquent les chercheurs, sont capables de transmettre des signaux électriques dans les deux sens en modifiant certains paramètres physiques, comme le font les synapses organiques".

"Les recherches ne font que commencer et il y a un long chemin à parcourir", soulignent-ils.

Et de conclure: "Nous envisageons d'intégrer nos synapses dans un dispositif plus complexe, ce qui permettrait de créer une véritable intelligence artificielle".

Lire aussi:

Un "lavage de cerveau" contre la maladie d’Alzheimer?
Votre cerveau bientôt contrôlé grâce aux ultrasons?
Un cœur neuf créé à partir de cellules souches de peau humaine
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Tags:
neurones, science, cerveau, intelligence artificielle, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook