Sci-tech
URL courte
4130
S'abonner

Les astrophysiciens constatent que la supernova, qui a explosé dans l'une des galaxies les plus proches de la Voie lactée, avait une taille 200 fois plus grande que le Soleil. L'énergie libérée par l'étoile est comparable à l'explosion de 100 millions de soleils.

Les chercheurs de l'Université méthodiste du Sud (Texas) soulignent que cette forte explosion a été l'une des plus proches de notre galaxie au cours des dernières années. Les astrophysiciens ont enregistré la supernova SN 2013ej en juillet 2013.

Selon l'étude publiée dans The Astrophysical Journal, l'étoile qui a explosé se trouvait dans la galaxie spirale M74 dans la constellation des Poissons située à une distance de 30 millions d'années-lumière de la Terre.

Les astrophysiciens ont étudié la supernova en utilisant sept télescopes terrestres et le vaisseau spatial Swift, qui est conçu pour surveiller les sursauts gamma. Les observations ont duré 450 jours, au cours desquels, les scientifiques ont réussi à établir la température, la masse et le rayon, ainsi que la composition des éléments chimiques de la supernova.

Les résultats ont montré que la masse de l'étoile dépassait de 15 fois celle du Soleil. Le 10e jour après l'explosion, sa température a atteint 12.000°C puis est tombée à 4.000°C avant le 50e jour. A titre de comparaison, la température à la surface du Soleil est de 5.500°C. L'étoile n'aurait vécu que quelques dizaines de millions d'années.

Selon les scientifiques, la matière de l'étoile au moment de l'explosion a été projetée à une vitesse de milliers de kilomètres par seconde. L'analyse spectrale de la SN 2013ej a révélé de nombreux éléments présents dans la matière de l'étoile explosée: hydrogène, hélium, calcium, titane, baryum, sodium et fer.

Les sursauts gamma sont des rejets massifs d'énergie d'une nature explosive, observés dans les galaxies lointaines. Ils constituent un puissant rayonnement émis lors de l'explosion des supernovas. Si un tel sursaut gamma survient dans la Voie lactée, il pourrait stériliser la Terre, détruisant tous les organismes vivants. Les explosions comme celle de la SN 2013ej, selon certains scientifiques, peuvent également détruire la vie dans les galaxies, où elles se produisent.

Lire aussi:

Une étoile à neutrons trouvée dans la galaxie d'Andromède
Découverte d’une naine blanche unique en son genre
La "mort de l'Univers" pourrait se produire plus tôt que prévu
La supernova la plus lumineuse de l’univers
Tags:
étoiles, espace, supernova, Soleil, Voie lactée, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook