Sci-tech
URL courte
16273
S'abonner

Boire du vin ou du café, plutôt que du lait, contribue à diversifier les micro-organismes utiles dans votre intestin.

La consommation de café et de vin peut augmenter la diversité des bactéries intestinales utiles, alors que le lait entier peut, au contraire, la diminuer, ont conclu des chercheurs néerlandais.

Chocolat
© Photo. BeTa-Artworks
L'étude appropriée se fondait sur l'analyse de l'ADN des bactéries constituant la flore de l'intestin. Elle a engagé plus de 1.100 personnes, rapporte EurekAlert.

Cette analyse a permis d'étudier les facteurs qui influent sur la diversité des microbiotes humains, c'est-à-dire sur l'ensemble des micro-organismes (bactéries, protistes, fungi ou virus) qui se trouvent dans le tractus digestif. Les gens qui consomment régulièrement du babeurre (ou lait de beurre) ou du yaourt ont des bactéries intestinales plus variées. La consommation de café ou de vin contribue à augmenter leur nombre, alors que boire du lait entier peut, au contraire, appauvrir leur composition.

Les chercheurs ont décelé 60 facteurs nutritionnels qui influent sur la diversité des bactéries utiles. Il est toujours difficile de comprendre ce que cela signifie, mais il existe une corrélation entre la diversité du microbiote intestinal humain (anciennement appelé flore intestinale) et la santé. Plus il est diversifié, meilleure est la santé.

D'habitude, les scientifiques étudient le microbiote de personnes souffrant de différentes maladies. Mais cette fois-ci, ils se sont penchés sur la flore intestinale de gens sains.

Lire aussi:

Comment nourrir 1,37 milliard de Chinois
Le porc, l'alcool et la liberté sexuelle dans une brochure pour les migrants
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Tags:
vin, café, lait, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook