Ecoutez Radio Sputnik
    Le sarcophage d'or de Toutankhamon

    Y a-t-il vraiment des pièces secrètes dans le tombeau de Toutankhamon?

    © Sputnik . Dmitry Korobeinikov
    Sci-tech
    URL courte
    2715

    L'équipe d'archéologues partie en expédition à l'initiative du magazine National Geographic pour chercher des pièces secrètes dans le tombeau de Toutankhamon a finalement rendu publics les résultats de son investigation.

    Bien qu'une analyse minutieuse à l'aide de radars modernes ait été menée, les chercheurs ne sont pas parvenus à découvrir des pièces secrètes dans le tombeau mystérieux du pharaon.

    Les autorités égyptiennes ont donné le feu vert à deux groupes indépendants d'archéologues pour scanner le tombeau en utilisant des technologies satellitaires. Pour pénétrer le mystère des pièces secrètes, il était nécessaire d'abattre le mur derrière lequel est sensée reposer Néfertiti. Cependant, les autorités n'y ont pas consenti, car ce type d'opération pourrait conduire à la destruction de ce patrimoine mondial.

    De plus, s'il y avait du vide derrière le mur, les images radar auraient enregistré les réflexions des ondes radio, explique le chef de l'équipe Dean Goodman.

    "Comme il n'y a pas de réflexions, il n'existe pas de pièce secrète", indique-t-il.

    Il est peu probable que les archéologues arrêtent leurs recherches suite à ces déclarations. Parmi eux, certains sont persuadés qu'il existe des tombeaux secrets, et aucune déclaration ne fera donc obstacle aux investigations ultérieures.

    Deux groupes se sont déjà lancés dans le tombeau de Toutankhamon et sont parvenus à des conclusions contradictoires. Le gouvernement égyptien va probablement engager un groupe "neutre" afin de vérifier lequel a raison.

    C'est la théorie de l'archéologue britannique Nicholas Reeves avancée l'année passée qui a donné un coup de fouet aux investigations dans le tombeau du pharaon. D'après cette théorie, l'un des murs du tombeau pourrait cacher des pièces secrètes, notamment le tombeau de la fameuse reine égyptienne Néfertiti qui n'a jamais été découvert.

    L'entrée pourrait être savamment dissimulée derrière le plâtre et les fresques dans un mur du tombeau du jeune pharaon, considéré comme son fils adoptif. Le scientifique est arrivé à cette conclusion après avoir étudié en détail les images laser en 3D du tombeau ainsi que ses plans.

    Le tombeau de Toutankhamon a été découvert le 4 novembre 1922 dans la Vallée des rois sur la rive Ouest du Nil, face à Louxor, par Howard Carter, égyptologue anglais qui avait été chargé d'effectuer ces fouilles par Lord Carnarvon. La reine Néfertiti, considérée comme la mère adoptive de Toutankhamon et épouse du pharaon Akhenaton, était l'une des femmes les plus belles et les plus influentes de son époque. Les scientifiques n'ont pas encore réussi à trouver le lieu de l'inhumation de la reine, dont le nom signifie "la belle est venue".

    Lire aussi:

    Toutankhamon et sa barbe de retour au musée du Caire
    Toutankhamon aurait dissimulé la momie de sa belle-mère
    A la recherche de la sépulture de Néfertiti. Le tombeau de Toutankhamon à Louxor
    Un conservateur allemand minimise les dommages au masque de Toutankhamon
    Tags:
    chercheurs, sarcophage, archéologie, National Geographic, Toutânkhamon, Néfertiti, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik