Sci-tech
URL courte
4124
S'abonner

Une équipe d'astrophysiciens de l'Institut Carl Sagan (Californie, USA) a théorisé les conditions de développement d'organismes vivants sur les planètes situées autour des étoiles vieillissantes.

Ces résultats pourraient aider à comprendre quel serait le sort de la Terre quand le Soleil se transformera en géante rouge. L'article, publié dans l'Astrophysical Journal, a également fait l'objet d'un communiqué de presse consultable sur le site EurekAlert!

Les chercheurs ont simulé l'emplacement des zones habitables — là où la planète dispose d'eau liquide, nécessaire au développement de la vie — autour des étoiles traversant les dernières étapes de leur existence, et la durée pendant laquelle les planètes pourraient rester dans ces zones.

Plus une étoile vieillit, plus elle grandit, devient plus brillante et plus chaude. Sachant que la zone habitable se déplace vers la périphérie du système planétaire — là où jusqu'à présent se trouvaient uniquement des mondes "gelés". Aux confins de notre système solaire se trouvent ainsi des objets potentiellement propices à la vie, notamment les satellites de Jupiter et de Saturne.

Les astrophysiciens de l'Institut Carl Sagan ont déterminé que l'emplacement de la zone habitable d'une géante rouge dépendait de la masse initiale de l'étoile-mère. Les planètes et leurs satellites peuvent rester adaptés à la vie pendant 9 milliards d'années — approximativement la même durée pendant laquelle la Terre restera dans sa zone habitable. Dans quelques milliards d'années, le Soleil détruira Mercure et Vénus, transformera la Terre et Mars en mondes rocheux brûlants et commencera à réchauffer les planètes extérieures.

Selon les estimations des scientifiques, la durée de présence des planètes décongelées dans la zone habitable peut atteindre 1,5 milliard d'années. Les chercheurs estiment que la recherche d'exoplanètes à proximité des géantes rouges grâce aux nouveaux outils de haute précision pourrait augmenter les chances de découvrir une vie extraterrestre.

Lire aussi:

La vie extraterrestre est peut-être déjà morte
Enfin, une forme de vie est possible sur Mars!
Découverte: de la vie sur une lune de Saturne?
Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Tags:
planète, étoiles, vie, astrophysique, chercheurs, espace, vie extraterrestre, science, Vénus, Mercure, Mars, Soleil, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook