Sci-tech
URL courte
0 42
S'abonner

Cela ne relève plus de la science-fiction: deux peintres américains, férus de multimédia et de musique, ont présenté une série de projets d’art inspirés par des processus biologiques.

Et si les cellules et les gènes savaient "chanter"? Pour Anna et Eric Lindemann, deux peintres hors du commun, cela va de soi: le "duo de producteurs" a à son actif toute une collection de "tubes biologiques" qui ne manquent pas de couleur.

Pour s'en tenir au seul domaine de la biologie cellulaire, il suffit d'écouter le tube "Hairy", dont le canevas musical se développe sur fond de division cellulaire.

A en croire les peintres, les thèmes de leurs tubes ne se limitent pas à la biologie cellulaire, loin s'en faut: ils abordent également les gènes, la duplication des chromosomes, la sélection naturelle, pour n'en citer que que quelques-unes.

Voilà de quoi donner libre cours à votre imagination, surtout si vous assistez à un cours de bio!

Lire aussi:

Musique vs politique: Carla Bruni ne chantera pas Les Républicains?
L'Autriche cherche des "liens normaux" avec Moscou via le pétrole et la musique
La boîte à musique du troisième millénaire
Tags:
biologie, notes, musique, Lindemann
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook