Ecoutez Radio Sputnik
    La Lune

    Avant de voler vers Mars, la NASA devra retourner sur la Lune

    © Sputnik . Anton Denisov
    Sci-tech
    URL courte
    16413

    Au lieu de Mars, les législateurs proposent à la NASA de faire un débarquement d'essai sur la Lune.

    Un projet de loi sur le financement de la NASA exige qu'avant de lancer un vol vers Mars, la NASA effectue un vol d'essai sur la Lune, ce qui va retarder de plusieurs années le programme de la mission martienne.
     
    Le 31 mai, le gouvernement des Etats-Unis soumettra au vote des législateurs un projet de loi sur le financement de la NASA pour l'année 2017. Le texte prévoit l'annulation de la mission martienne. Il est également possible qu'un vol planifié vers l'astéroïde (341843) 2008 EV5 soit annulé, le gouvernement estimant qu'il s'agit d'un stade de préparation insuffisante pour le vol vers la planète Rouge. Au lieu de Mars, les législateurs proposent à la NASA de faire un débarquement d'essai sur la Lune.


    Depuis l'arrivée au pouvoir de Barack Obama, la NASA rédigeait elle-même ses programmes d'exploration spatiale. Ainsi, l'agence avait l'intention de lancer en 2021 la mission ARM (Asteroid Redirect Mission) lors de laquelle un vaisseau devait atteindre l'astéroïde EV5 pour prendre des échantillons de son sol afin de les ramener sur l'orbite de la Lune et qui pourraient être récupérés par un vaisseau habité Orion. Cette mission devait être réalisée en 2023.
    Le gouvernement américain affirme ne pas vouloir annuler la mission sur Mars, mais a l'intention de la retarder par souci de sécurité.

    Lire aussi:

    Mars à l'opposition: la meilleure observation depuis une décennie
    Pas de vie sur Mars, un point c’est tout ?
    Un propulseur nucléaire russe place Mars à portée de la main
    Le pétrolier iranien Grace 1 quitte Gibraltar un mois après son arraisonnement
    Tags:
    NASA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik