Sci-tech
URL courte
1288
S'abonner

Des scientifiques allemands espèrent redéfinir la seconde grâce à un nouveau type d’horloge atomique.

Actuellement, l'horloge la plus précise se trouve dans l'espace, sur la Station spatiale internationale (ISS). L'horloge Pharao, gérée par la France, est conçue pour se décaler d'une seconde tous les 300 millions d'années. Mais les scientifiques allemands semblent avoir trouvé un moyen de mesurer les secondes encore plus précisément.

La nouvelle version d'horloge atomique, mis au point par une équipe allemande, est si régulière qu'elle pourrait désormais servir de référence pour la seconde.

D'après le communiqué des chercheurs, leur nouvelle horloge n'aurait perdu qu'une centaine de secondes depuis l'origine de l'Univers il y a 14 milliards d'années. Ils expliquent ce phénomène par le rôle de l'atome de césium qui se trouve dans un dispositif dit "optique", où les atomes sont placés dans une chambre à vide et leur oscillation est mesurée par un laser. Ce système, connu depuis une décennie, est encore trop instable pour être réellement fiable.

Quel bénéfice aura l'humanité si la seconde est redéfinie? Cela aiderait la navigation par satellite à fournir un degré de précision au centimètre, tandis que les systèmes électriques et les marchés financiers internationaux gagneraient également en stabilité et en fluidité.

Mais les chercheurs allemands disent qu'ils ont encore besoin de temps pour rendre leur système plus stable. Il leur faudra alors "au moins dix ans" avant d'envisager une redéfinition de la seconde, selon Konbini.com.

Lire aussi:

Ces jeunes inventeurs qui ont étonné le monde
Vivre une seconde de plus possible grâce à la seconde intercalaire
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Tags:
chercheurs, seconde, horloge atomique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook