Sci-tech
URL courte
35396
S'abonner

Les scientifiques de l'Académie hongroise des sciences affirment avoir découvert une désintégration radioactive qui pourrait être un "cinquième élément".

Cette information a été diffusée par le magazine Nature.

En 2015, les physiciens ont publié un article qui portait sur les processus qui se produisent au moment de transition de l'atome de béryllium-8 de l'état excité vers l'état calme au cours de la synthèse de béryllium par le bombardement protonique d'une plaque de lithium.

Lors de cette réaction, les scientifiques ont enregistré l'apparition de paires électron-positron. Selon les physiciens, le nombre de ces paires augmentait lorsque l'angle de l'ouverture s'approchait du taux de 140 degrés. Les physiciens soulignent que de tels processus peuvent être liés au fait que les noyaux de béllylium-8 émettent un boson spécial ultraléger au moment de leur formation dans la plaque de lithium.

Lire aussi:

Le CERN sur le point d'annoncer le lancement d'une "physique de demain"
Une particule changeant le modèle physique pourrait être découverte
Le grand collisionneur de hadrons en quête d'une "nouvelle physique"
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
réaction, physique, découverte, science, énergie, Hongrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook