Sci-tech
URL courte
326
S'abonner

L’étude de la surface de la célèbre comète 67P (Tchourioumov-Guérassimenko) effectuée par la sonde Rosetta a permis de découvrir l’acide aminé glycine et d’autres structures chimiques importantes. La présence de ces éléments pousse les chercheurs à revoir le rôle des comètes.

Les résultats de l'étude effectuée sont publiés dans la revue Sciences Advances. La découverte de la glycine et d'autres éléments est une preuve importante de l'hypothèse affirmant que les comètes ont joué un rôle décisif dans la création des conditions nécessaires pour l'apparition de la vie sur Terre.

La comète 67P
© Photo. ESA/Rosetta/NAVCAM, CC BY-SA 3.0 IGO
L'idée actuelle de la science insiste sur le fait que la Terre a été formée dans une partie chaude du disque protoplanétaire où les molécules organiques et l'eau ne pouvaient pas exister en raison des rayons ultraviolets. Dans cette situation, le rôle des objets spatiaux capables de transporter les éléments nécessaires devient décisif.

Selon Kathrin Altwegg de l'Université de Berne (Suisse), deux types d'objets spatiaux, les astéroïdes et les comètes, pourraient jouer ce rôle. Ces objets spatiaux effectuaient des "bombardements" de la surface terrestre lors de la période entre il y a 3,8 et 3,5 milliards d'années.

Les preuves que les corps porteurs seraient plutôt les comètes avaient déjà été fournies grâce à la mission Rosetta et aux télescopes terrestres. De l'alcool et d'autres structures organiques avaient été trouvés sur des comètes. Ainsi, les résultats de l'étude de la comète Tchouri en sont une preuve supplémentaire.

La comète 67P (Tchourioumov-Guérassimenko) est une comète périodique du Système solaire qui avait reçu le nom des astronomes soviétiques (aujourd'hui Ukrainiens) Klim Tchourioumov et Svetlana Guérassimenko qui l'avaient observée sur un cliché pris par cette dernière en 1969.

Lire aussi:

Découverte de 1.284 exoplanètes: une autre Terre enfin retrouvée?
L'atmosphère de la Terre s'est agrandie depuis sa formation
Une comète-astéroïde "sœur" de la Terre ravit les astronomes
Rosetta confirme la présence d'oxygène sur la comète "Tchouri"
Tags:
chercheurs, comète, Terre, Système solaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook