Sci-tech
URL courte
129
S'abonner

Les trous noirs géants, situés dans le centre de la plupart des grandes galaxies, influencent leur évolution et empêchent la formation des étoiles.

Une telle conclusion a été tirée par le groupe international de scientifiques menant le Sloan Digital Sky Survey (SDSS), un programme de relevé des objets célestes utilisant un télescope optique dédié de 2,5 mètres de diamètre situé à l'observatoire d'Apache Point (Nouveau-Mexique, Etats-Unis), et démarré en 2000. Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue Nature.

Les astronomes ont trouvé des exemples de la façon dont des trous noirs géants au centre des grandes galaxies chauffent le gaz provenant de l'extérieur, et ne le laissent pas se refroidir, s'installer et former des étoiles dans la galaxie.

Récemment, les chercheurs ont reçu la preuve que, parfois, un trou noir au centre peut avoir un impact sur la vie des étoiles dans toute la galaxie, et pas seulement sur son voisinage immédiat.

Ainsi, les scientifiques ont examiné plusieurs galaxies étudiées par le Mapping Nearby Galaxies at Apache Point Observatory, une équipe examinant des galaxies proches. Ce projet sur l'examen de 10.000 galaxies a été lancé en 2014 par une collaboration internationale d'astronomes de 34 universités et centres de recherche.

Dans leurs travaux, les astronomes ont trouvé assez de grandes galaxies à un stade passif de l'évolution, dans lesquelles les étoiles ne naissent pas et où il n'y a pas de gaz.

A titre d'exemple, les scientifiques ont mentionné deux galaxies Akira et Tetsuo dont Tetsuo est le satellite d'Akira. Selon les chercheurs, le gaz émanant de la galaxie satellite se déverse dans la galaxie principale et le trou noir supermassif central le réchauffe et le rejette dans l'espace intergalactique.

Les auteurs appellent cet effet un "geyser rouge" et concluent qu'il peut être l'un des mécanismes typiques qui régulent l'entrée et la sortie de gaz, et qui enfin neutralise la formation d'étoiles dans les galaxies.

Lire aussi:

Un nouveau trou noir "monstrueux" intrigue les chercheurs
Un trou géant sur la surface du Soleil préoccupe les scientifiques (Vidéo)
L’évaporation d’un trou noir décrite par les scientifiques
Les scientifiques ont réussi à mesurer la vitesse exacte d’un trou noir
Tags:
étoiles, galaxie, trou noir
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook