Sci-tech
URL courte
0 102
S'abonner

Les astrophysiciens de l'Université de La Laguna, située dans l'archipel des îles Canaries se sont heurtés à un phénomène cosmique rare: l’anneau d’Einstein.

Ce phénomène prend sa source dans un corps céleste extrêmement massif, tels qu’une galaxie ou un trou noir dont la gravitation est si forte qu’on peut observer une lentille gravitationnelle se former autour de ce corps. Ainsi, toute source lumineuse qui passe à travers cette lentille se voit déformée en forme d'anneau ou d'arc.

Le phénomène a été nommé en l'honneur du célèbre physicien Albert Einstein, dont la théorie de la relativité générale a prédit l'existence des lentilles gravitationnelles.

Cette découverte accidentelle a été faite à l’aide de l'appareil Dark Energy Camera, qui fait partie du télescope Blanco de l'Observatoire chilien, et dont le diamètre est de quatre mètres. 

L'anneau a été détecté près d'une des galaxies naines de la constellation du Sculpteur. Sa forme est un cercle presque idéal, ce qui signifie que l'observateur (les astrophysiciens espagnols), la lentille gravitationnelle ainsi que la source lumineuse se trouvant derrière la lentille étaient parfaitement alignés. Les astrophysiciens l’ont étudié avec le spectrographe OSIRIS sur le Grand télescope des Canaries.

La galaxie-source lumineuse est éloignée de la Terre à 10 milliards d'années-lumière. Cependant, en raison de l'expansion de l'univers, elle a été plus proche de la Terre dans le moment où sa lumière a commencé son voyage vers notre planète. 

Il a fallu 8,5 milliards d’années pour que les photons de cette galaxie atteignent la Terre. La lentille gravitationnelle est située plus proche, à seulement 6 milliards d’années


Lire aussi:

La Chine lancera un homme dans l’espace en ballon
Découverte: d'énormes réserves de gaz rare trouvées dans l'espace
Les dinosaures "écrasés" par la gravitation terrestre?
Pourquoi Einstein voulait abandonner les ondes gravitationnelles
Tags:
anneau, astrophysique, phénomène naturel, science, espace, Albert Einstein, îles Canaries, Chili, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook