Ecoutez Radio Sputnik
    Trou noir

    Pour Stephen Hawking, les trous noirs sont des portes vers des univers parallèles

    © Flickr / Phil Plait
    Sci-tech
    URL courte
    28401
    S'abonner

    Dans son nouvel article, le célèbre astrophysicien britannique développe une théorie inédite sur les trous noirs.

    Les trous noirs seraient un portail vers d'autres univers, c'est ce que suggéré Stephen Hawking dans une publication parue début juin dans le Physical Review Letters et écrit avec trois autres physiciens.

    Contrairement à ce que nous avons l'habitude de penser, les trous noirs ne sont pas si effrayants: la matière qu'ils absorbent passe en effet vers d'autres univers, considère le scientifique, réfutant la théorie selon laquelle tout ce qui y plonge disparaît à jamais. Or, si cette théorie est correcte, elle aidera à résoudre l'un des principaux paradoxes liés aux trous noirs.

    Depuis les années 1960, les scientifiques décrivent ce phénomène par l'expression "le trou noir n'a pas les cheveux". Ce "théorème de calvitie" dit que les trous noirs sont entièrement décrits par leur masse, leur charge électrique et leur moment cinétique.

    En 1975, Stephen Hawking a affirmé que les effets quantiques provoquent l'évaporation des trous noirs. Or, cette hypothèse a mis les scientifiques au désarroi, car toute évaporation des trous noirs induit la disparition définitive des informations sur l'état quantique des particules absorbées (autre que la masse, la charge électrique et le moment cinétique), ce qui contredit les lois de la physique quantique.

    Aujourd'hui, Stephen Hawking explique qu'une partie des informations absorbées par les trous noirs vont s'infiltrer à l'extérieur sous forme de photons avec une énergie proche de zéro. Ces derniers resteront à l'emplacement du trou noir évaporé et préserveront les données sur les particules "absorbées" par les trous noirs.

    "Les trous noirs ne sont pas des prisons éternelles comme on a pu le penser.Si vous sentez que vous êtes pris dans un trou noir, n'abandonnez pas. Il y a une voie de sortie", disait Stephen Hawking en 2015. Or, selon sa théorie cette sortie ne nous reconduira pas vers notre univers, mais vers un autre alternatif.

    Lire aussi:

    Des trous noirs hors normes
    La dernière théorie de Hawking sur les trous noirs "inconsistante"?
    Trous noirs: Stephen Hawking dévoile une nouvelle trouvaille
    Hawking : les trous noirs sont des passages vers des univers parallèles
    Comment les trous noirs régulent-ils la vie des galaxies
    Tags:
    physique quantique, univers, espace, science, trou noir, Stephen Hawking
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik