Ecoutez Radio Sputnik
    Un crâne de Yeti découvert sur Mars?

    Un crâne de Yeti découvert sur Mars?

    © Flickr/ Katy Kristin
    Sci-tech
    URL courte
    La planète Mars: entre imaginaire et réalité (16)
    202913

    Des ufologues ont trouvé un objet ressemblant à un crâne ou à une tête fossilisée.

    Un objet ressemblant étrangement à la tête d'un être inconnu a été découvert par des ufologues sur les photos de la NASA fournies par l'astromobile Curiosity (Mars Science Laboratory, MSL, en français "Laboratoire scientifique pour Mars") qui est en train d'y chercher des êtres vivants.

    La photo sur laquelle apparaît la tête mystérieuse a été prise le 26 mai 2016.

    L'ufologue, qui porte le pseudo Paranormal Crucible, a découvert ce crâne et en a parlé à son homologue Scott C. Waring. Ce dernier estime que c'est bien une tête qui est sur la photo. Selon M.Waring, on pourrait déterminer ses caractéristiques, notamment les orbites. Mais la forme du crâne ne ressemble pas à celle d'un homme. Selon M.Waring, ce serait la tête d'un Yeti.

    A en croire les scientifiques, tous les êtres vivantes qui ont habité sur Mars seraient morts il y a plusieurs milliards d'années. Il n'est donc pas possible qu'un crâne, même fossilisé, ait pu être conservé. On ne peut que supposer que quelqu'un aurait récemment visité la planète rouge. Peut-être ces extraterrestres ressemblaient-ils à un Yeti. 

    Mars Science Laboratory est une mission d'exploration de la planète Mars à l'aide d'une astromobile (rover) développée par le centre JPL associé à l'agence spatiale américaine de la NASA. La sonde spatiale a été lancée le 26 novembre 2011 par la fusée Atlas V.

    Dossier:
    La planète Mars: entre imaginaire et réalité (16)

    Lire aussi:

    Un astronaute mystérieux sur Mars agite Internet
    Mars bientôt en proie au réchauffement climatique?
    Avant de voler vers Mars, la NASA devra retourner sur la Lune
    Tags:
    yeti, tête, découverte, photo, espace, Curiosity, Univers, Mars
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik