Ecoutez Radio Sputnik
    Des ondes gravitationnelles

    Des ondes gravitationnelles à nouveau détectées

    © Flickr/ NASA Blueshift
    Sci-tech
    URL courte
    7223373

    L'Observatoire d'ondes gravitationnelles par interférométrie laser (Ligo) a, pour la deuxième fois, détecté des perturbations de l'espace-temps, c'est-à-dire des ondes gravitationnelles.

    Selon l'étude des chercheurs du Ligo, publiée dans la revue Physical Review Letters, les ondes gravitationnelles sont le produit de la fusion de deux trous noirs, dont chacun est respectivement 14 et huit fois plus lourds que le Soleil. Ce processus a conduit à la formation d'un objet massif, qui est 21 fois plus lourd que le Soleil, et à la libération d'énergie sous forme d'ondes gravitationnelles.

    La fusion des trous noirs s'est produite il y a 1,4 milliard d'années, tandis que le signal de cet événement a été enregistré par le Ligo le 26 décembre 2015. Les détecteurs du Ligo, situés à Livingston (Louisiane) et Hanford (Etat de Washington), ont découvert les ondes avec une différence de temps de 1,1 milliseconde, ce qui permet d'estimer la localisation de la source du signal.

    Le 11 février, les chercheurs du Ligo avaient annoncé qu'ils avaient réalisé la première détection directe d'ondes gravitationnelles, une avancée majeure en physique qui ouvre une nouvelle fenêtre sur l'univers et ses mystères. La perturbation a été causée par deux trous noirs (29 et 36 fois plus lourds que le Soleil) avant leur fusion.

    Cette découverte, qui couronne plusieurs décennies d'efforts, confirme une des prédictions émises par Albert Einstein dans sa théorie de la relativité générale en 1915.

    Ces ondes gravitationnelles ont été détectées aux Etats-Unis le 14 septembre dernier par les deux appareils de l'observatoire Ligo.

    Lire aussi:

    Ondes gravitationnelles: un gâteau grille la priorité aux chercheurs
    Des ondes gravitationnelles cuisinées sous-vide
    10 découvertes spatiales qui nous laissent sans voix
    L’atmosphère de Pluton livre ses secrets
    Tags:
    trou noir, ondes gravitationnelles, espace, Ligo (Laser Interferometer Gravitational-wave Observatory), Soleil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik