Sci-tech
URL courte
12125
S'abonner

Quand nous parlons des robots, nous nous souvenons toujours de la soi-disant première loi de leur production formulée par le célèbre écrivain Isaac Asimov dans son récit en date de 1942: les robots ne peuvent pas causer de dommage aux hommes. Une petite exception vient de voir le jour à Californie…

Alexander Reben, ingénieur et artiste à l'Université de Californie à Berkeley, a construit un robot tout à fait différent de ceux auxquels les hommes s'étaient déjà habitués, annonce Fast Company. Au lieu de miser sur l'aide accordée aux hommes, ce robot est capable de leur occasionner des souffrances. Heureusement, de petites souffrances.

Mais l'idée est déjà exceptionnelle. Le robot est capable de nuire à un homme, et peut-être même à son créateur. Ce qui est encore plus surprenant, c'est le fait que le choix de nuire ou non est pris directement par le robot!

Les hommes pouvaient être victimes d'accidents liés aux robots industriels. D'un autre côté, les robots eux-mêmes étaient parfois soumis à des expériences dures déclenchées par leurs créateurs pour vérifier leur état. Dès lors, le robot californien représente un pas en avant du côté des robots, mais fait par un homme.

Lire aussi:

Les robots prendraient la moitié des emplois en Nouvelle-Zélande dans 20 ans
L'Allemagne ne veut pas céder ses robots à la Chine
Des robots de combat testés en Russie
Bientôt des Jeux Olympiques pour les robots
Tags:
robot, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook