Sci-tech
URL courte
1152
S'abonner

Les informations selon lesquels l'Initiative technologique nationale, un programme mis au point sur ordre de Vladimir Poutine, chercherait à créer à l'horizon 2035 un appareil de téléportation sont erronées.

Le programme Initiative technologique nationale ne prévoit pas de créer un appareil de téléportation. Il s'agit d'un moyen de transmission des informations sécurisé, a clarifié mercredi Dmitri Peskov, directeur du pôle Jeunes professionnels de l'Agence d'initiatives stratégiques.

"Rien de tel n'est mentionné dans la feuille de route et ne le sera d'ailleurs", a-t-il souligné, expliquant qu'il s'agit, en réalité, du développement des communications quantiques.

Si le phénomène de téléportation quantique existe, celle-ci ne prévoit pas de déplacement physique.

"Vous pouvez transmettre un message du point A au point B sans qu'il puisse être piraté", a expliqué M. Peskov.

Vu le niveau de la sécurité, ce phénomène suscite l'intérêt aussi bien de la part des organismes de sécurité que des banques. En Russie, c'est le Centre quantique russe qui est en charge de la mise en place de ce genre d'invention, a conclu M. Peskov.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le journal russe Kommersant avait relayé les informations selon lesquelles la Russie comptait réaliser sa première téléportation d'ici 2035 et que cet objectif était à l'ordre du jour de l'Initiative technologique nationale.

Lire aussi:

La téléportation quantique à 1.200 km, c’est pas sorcier!
En 2040, la téléportation va devenir réalité (chercheur)
La téléportation, les zombies et d'autres découvertes scientifiques de la semaine
Les physiciens russes rendent réelle la téléportation
Tags:
téléportation, physique quantique, science, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook