Ecoutez Radio Sputnik
    Cruches antiques. Illustration

    Le vin le plus ancien au monde découvert en Grèce!

    © Flickr/ Randy Peters
    Sci-tech
    URL courte
    1234

    L'examen chimique des cruches antiques grecques a permis de repérer des traces d'un vin vieux de plus de six millénaires.

    Des traces d'un vin préhistorique ont été retrouvées par une équipe de scientifiques de l'Université Aristote de Thessalonique et de l'École normale supérieure.

    Les chercheurs ont examiné des cruches mises au jour en 2010 à Dikili Tash, dans le nord de la Grèce. Cette vaisselle en terre a été retrouvée dans les ruines d'un édifice ravagé par le feu il y a plus de six siècles. Il convient de préciser que des fouilles antérieures dans cette région avaient permis de découvrir des objets néolithiques.

    Trouvées non loin des cruches, des restes pétrifiés de raisin écrasé indiquent que les fermiers locaux savaient faire du vin et du jus de raisin. Les résultats de la recherche ont été publiés dans le Journal of Archaeological Science.

    Ce qui distingue cette étude des précédentes, c'est que celles-ci se basaient sur la présence de traces chimiques du raisin dans les cruches, tandis que l'étude en question a cherché à révéler des marqueurs de la fermentation, à savoir des acides pyruvique et succinique. Les résultats de cette recherche permettront de mieux comprendre l'histoire de la viticulture et la géographie de la consommation du vin dans les civilisations antiques. 

    Lire aussi:

    Des paléontologues ont découvert le plus vieux poisson "terrestre"
    Le plus vieux moulin à avoine du monde découvert en Italie
    Découverte du plus vieux cadran solaire du monde
    Le fromage le plus ancien trouvé sur le corps de la momie
    Tags:
    science, fouilles, viniculture, vin, Thessalonique, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik