Ecoutez Radio Sputnik
    NASA: le voyage de l’astéroïde Bennu

    La NASA prédit la fin du monde entre 2175 et 2196

    © Youtube / capture d'écran
    Sci-tech
    URL courte
    73200051341

    L'astéroïde Bennu s'approche de la Terre à la vitesse de 101.000 kilomètres par heure et la probabilité d'une collision accroît, surtout entre les années 2175 et 2196.

    Cet astéroïde découvert en 1999 pourrait provoquer de multiples souffrances et morts, estime le spécialiste de la NASA Dante Lauretta, cité par Sky News. Selon ses pronostics, son impact serait équivalent à une détonation de trois milliards de tonnes d'explosifs qui entraînera une catastrophe technologique sur toute la planète.

    Pourtant, la probabilité d'une collision est d'une chance sur 2.700. Ensuite, la science évoluera dans un siècle et permettra ainsi de trouver un remède au problème, par exemple, en modifiant la trajectoire de l'astéroïde, espère M. Lauretta.

    En septembre, un vaisseau spatial sera lancé pour scanner la surface de l'astéroïde, ainsi que pour prendre des échantillons de ce dernier afin de les examiner.

    L'astéroïde Bennu a été découvert en 1999, il a un diamètre de 500 mètres environ et décrit une orbite de 1,2 an autour du Soleil. L'astéroïde est considéré comme l'objet spatial le plus dangereux pour la Terre vu qu'une collision, si elle survient, sera fortement perceptible et aura des conséquences. A titre d'exemple, un astéroïde d'un kilomètre de diamètre pourrait provoquer la mort de toute la population d'un pays européen.

    Lire aussi:

    L'éruption volcanique capable de détruire la vie sur Terre informera de son arrivée
    Une comète-astéroïde "sœur" de la Terre ravit les astronomes
    La NASA veut transformer un astéroïde en vaisseau spatial
    La fin du monde
    Tags:
    pronostic, apocalypse, collision, astéroïde, espace, astronomie, science, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      rmukarutabana
      "entre les années 2175 et 2196" c'est le passage de l'Ere des Poissons a celui du Verseau, astronomiquement parlant, mais aussi astrologiquement, car le monde sera alors bien installe dans la multipolarité. Adieu "sole superpower", goodbye "full spectrum dominance".
      En Egypte ancienne, l'oiseau Bennu, c'est le phoenix. La renaissance, donc. Mais pas au sens de fin du monde, mais de fin d'une ère et entrée dans la suivante...
    • avatar
      lacertae
      Vous n'avez rien à craindre, nos amis les extraterrestres veillent. ils feront péter le méchant astéroïde.
    • avatar
      michel.louis.loncin
      PEUH !!! Nous serons "repiqués" depuis longtemps ... Je préfère songer aux risques d'une proche 3ème guerre mondiale que le choc hypothétique d'un astéroïde (UNE chance sur 2700) !!!
    • avatar
      KR
      Ils n’ont pas besoin d'astéroide pour"provoquer de multiples souffrances et morts..."
    • avatar
      Parousnik
      La NASA hollywoodienne c'est de la propagande....ce qui serait utile et nécessaire que les populations sachent cette agence leur cache comme les raisons réelles des variations climatiques, mais pour ce qui est de la fiction terrifiante pas besoin d'aller au ciné...la Nasa à une bretelle de propagande...ce que les gens ignorent...et puis dans 180 ans si l'humanité ne s'est pas encore auto détruite...elle saura probablement faire pour dévier ce caillou...
    • avatar
      Parousnik
      A moins que ce message est un code...pour avertir les Lies (qui veulent paraitre les élites) de l'humanité qu'un danger se précise...une guerre nucléaire ou pourquoi pas Nibiru et il faut qu'elles se mettent à l'abri... avec ces lopes faut s'attendre à tout...
    • avatar
      grandloup74
      D'ici là, j'espère qu'un petit frère à celui là, s'ecrasera sur les u.s, avec un ch'tit eclat sur israel et un autre sur l'Angleterre ! Ensuite sera la paix sur terre.
    • avatar
      canari
      Non c'est entre les années 2104 et 2177, pendant le mois de janvier ou avril, j'ai fait une thèse de doctorat à ce sujet
    • avatar
      giovanni8
      Pour l 'instant on as mieux qu'une comète comme danger à court terme si vous ce que je veux dire.......
    • Victor De Gaulle
      Raté les gars c'est en 2017 que ca va péter avec la pouffe de Clinton
    • OAK
      Finalement la NASA est un peu comme l'OTAN, il leur faut répandre des rumeurs et des peurs pour justifier leur existence.
    • magellan
      avec leurs bombes nucléaires?

      je propose à l'oncle Bill de vendre des assurances pour se prémunir des risques financiers avec prise en charge de billets vers la planète MARS.
      Mais d'ici là SUperman sauvera la terre :)
    • avatar
      thorsson
      Moi qui avais pris l'habitude de faire pipi sous la douche pour faire un geste pour la planète, je m'aperçois que cet effort va être réduit à néant ;-) Heureusement que nous disposons d'une kyrielle de spécialistes en tous genres et de consultants grassement payés pour égayer nos journées pluvieuses ! Le dernier nous avait prédit il y a trois mois un séisme de magnitude 9 (au diable l'avarice) à San Francisco ... sous 10 jours !
    • avatar
      Ezzine
      Il y a deux sortes de fin du monde. L'une individuelle. C'est lorsque la personne meurt, c'est sa propre fin personnelle de ce monde. L'autre fin du monde, elle est générale dans le sens le plus large du terme. Car elle touche l'ensemble de toute existence non seulement sur notre planète mais aussi dans les sept cieux et les sept terres, découverts scientifiquement ou non par l'être humain.
      Cette fin collective ne peut en aucun cas être prédite par une créature humaine elle-même exposée à une fin individuelle ou générale.
      La fin du monde entre 2175 et 2196 prédite par les scientifiques américains ne peut être donc considérée que des balivernes.
      Dans tout calcul de cette dimension phénoménale, il y a toujours en plus une ou plusieurs inconnues. Ces inconnues ne peuvent-elles pas remettre en cause les prévisions de la fin du monde?
      Mais si c'est pour distraire le monde, ou se montrer "plus royaliste que le roi" cette autre couleuvre américaine, cette fois-ci scientifique, alors, elle ne peut être avalée que par les habituels naïfs intelligents.
    • avatar
      Ezzine
      Il y a deux sortes de fin du monde. L'une individuelle. C'est lorsque la personne meurt, c'est sa propre fin personnelle de ce monde. L'autre fin du monde, elle est générale dans le sens le plus large du terme. Car elle touche l'ensemble de toute existence non seulement sur notre planète mais aussi dans les sept cieux et les sept terres, découverts scientifiquement ou non par l'être humain.
      Cette fin collective ne peut en aucun cas être prédite par une créature humaine elle-même exposée à une fin individuelle ou générale.
      La fin du monde entre 2175 et 2196 prédite par les scientifiques américains ne peut être donc considérée que des balivernes.
      Dans tout calcul de cette dimension phénoménale, il y a toujours en plus une ou plusieurs inconnues. Ces inconnues ne peuvent-elles pas remettre en cause les prévisions de la fin du monde?
      Mais si c'est pour distraire le monde, ou se montrer "plus royaliste que le roi" cette autre couleuvre américaine, cette fois-ci scientifique, alors, elle ne peut être avalée que par les habituels naïfs intelligents.
    • avatar
      as1568082
      Prevoir pour 2200....
      Si seulement ces "scientifiques" etasuniens, se rendaient compte du ridicule de leurs saillies,et de l'inutilité de ce genre d'etudes....
      Mais bon comme chantait G Brassens
      "Le temps ne fait rien a l'affaire..
      Quand on est c.n,on est c.n"...
    • avatar
      Jeremy.nasa
      Je voudrais savoir si cette planète niberus surnommé planète x existe
    • Colbert_
      Le danger que représentent les astéroïdes est infiniment plus réel que le prétendu réchauffement climatique dû à l'activité humaine. En revanche l'humanité dépense sans compter pour résoudre le faux problème de l'effet de serre. Mérite-t-elle de survivre ?
    Afficher les nouveaux commentaires (0)