Ecoutez Radio Sputnik
    Lave

    Le volcan le plus redoutable du monde sera filmé en continu (Vidéo)

    © Sputnik . Alexander Piragis
    Sci-tech
    URL courte
    1130

    Le volcan Masaya, autrefois utilisé pour exécuter des sorciers et des opposants politiques, sera doté de son propre système de surveillance en ligne.

    Au côté du Kilauea, sur l'île de Hawaï, et du Nyiragongo, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), le volcan Masaya, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de la capitale Managua, est l'un des rares cratères de la planète à former régulièrement des lacs de magma incandescent, ce qui constitue une source constante de menaces pour les habitants locaux.

    Bien décidées à régler ce problème une fois pour toutes, les autorités locales, épaulées par la société General Electric, envisagent de le mettre sous surveillance permanente par le biais de Webcaméras installées non loin de son cratère. Ainsi, en analysant ces images prises en continu, les spécialistes parviendront à prévoir ses éruptions, dont l'intensité et la durée peuvent varier considérablement.

    Le Masaya, qui a connu deux fortes éruptions, en 1670 et 1772, avait effrayé les conquistadors espagnols.

    "C'est une bouche de feu qui ne cesse jamais de brûler", écrivait en 1525 le premier gouverneur Pedrarias Davila au roi d'Espagne.

    Croyant qu'il s'agissait de la porte même de l'enfer, le moine Francisco de Bobadilla y installa une énorme croix au bord du cratère.

    De leur côté, les indiens chorotegas, qui peuplaient la zone à l'époque précolombienne, tentèrent de calmer la furie du volcan en offrant en sacrifice enfants et jeunes femmes à la sorcière "Chalchihuehe" qui, selon eux, vivait dans les profondeurs de la terre.

    Selon le géologue Jaime Incer, cité par l'АFР, le niveau de la roche en fusion augmente à chaque nouvelle apparition du lac de lave. D'ici 150 ans, le Masaya pourrait être le théâtre d'une nouvelle éruption spectaculaire, comme celle de 1772, alors que les jets étaient arrivés à l'emplacement actuel de l'aéroport international de Managua, à une trentaine de kilomètres.

    Lire aussi:

    Le sourire du volcan
    Un puissant volcan près de Rome s’apprête à entrer en éruption
    Mais où vont les cendres volcaniques après l'éruption d'un volcan?
    Tags:
    éruption, volcan, General Electric, Masaya, République démocratique du Congo (RDC), Hawaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik