Ecoutez Radio Sputnik
    Les claviers et souris sans fil sensibles au piratage

    Les claviers et souris sans fil sensibles au piratage

    © Photo. Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    2121

    Les hackers peuvent sans problèmes se connecter aux appareils sans fil.

    Les pirates peuvent également se brancher et utiliser à distance le clavier sans fil, ce qui leur permet d'installer des programmes malicieux faute de protocoles de connexion protégés, selon une recherche d'un producteur de programmes anti-virus. Cela veut dire que les chiffres de frappes des touches sont transmis vers l'appareil récepteur USB sans changements majeurs.

    Les experts préviennent qu'il est peu probable que ce problème soit résolu prochainement et que cette mode passe. La seule solution est de ne plus utiliser d'appareils sans fil.

    "Plusieurs appareils reliés en wifi, claviers et souris sans fil compris, ne prévoient pas de mise à jour jugée trop embêtante pour l'utilisateur. C'est pourquoi il faut vérifier l'installation de drivers, la possibilité de mise à jour du système et la présence de la gestion de sécurité renouvelable", constate un expert réputé d'une compagnie anti-virus russe.

    Par contre, les propriétaires des claviers Bluetooth ne s'exposent pas au danger d'être attaqués, car la transmission de données via protocoles Bluetooth est chiffrée par rapport à ceux de l'USB.

    Et pour conclure, un autre fait rassurant pour les internautes est qu'afin de s'emparer de votre clavier sans fil, les malfaiteurs doivent se placer dans le même endroit que vous. Sinon, le piratage sans fil devient impossible.

    Lire aussi:

    Pirater des smartphones via YouTube
    Les hackers chinois visent de plus en plus souvent la Russie
    Mark Zuckerberg scotche la caméra de son ordinateur. Réfléchissez à ça.
    L’Iran déclare avoir envoyé un «message clair» aux USA en abattant leur drone
    Tags:
    protocole, clavier, piratage, hackers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik