Ecoutez Radio Sputnik
    Plasma

    Les bombes à plasmas US, à quoi servent-elles?

    © Flickr/ Jared Tarbell
    Sci-tech
    URL courte
    8231

    Les Forces de l’Air des Etats-Unis comptent "charger" l’ionosphère de notre planète à l’aide de bombes à plasma.

    L'Armée de l'air américaine envisage d'améliorer la radiocommunication du pays en saturant l'ionosphère terrestre de gaz ionisé par le biais de microsatellites, rapportent les médias locaux.

    D'après le New Scientist, les Etats-Unis comptent ainsi réduire les perturbations au niveau des systèmes de communication et de géolocalisation du pays causées par le vent solaire, ainsi que bloquer la diffusion des données depuis les satellites ennemis.

    Pour mettre ce projet à exécution, un groupe de chercheurs de l'université de Drexel (Pennsylvanie) et la société General Sciences travaillent actuellement sur un générateur à plasma, susceptible d'être intégré dans un microsatellite.

    À en croire ses concepteurs, ce générateur émettra des nanoparticules métalliques qui, en réagissant avec l'oxygène de l'atmosphère, ioniseront l'air ambiant, et cela en l'espace de quelques secondes.

    Rappelons que jusqu'alors, les Forces de l'air américaines utilisaient le complexe HAARP, stationné en Alaska, pour "charger" l'ionosphère à l'aide de la radiation.

    Lire aussi:

    Un rejet de plasma solaire se dirige vers la Terre
    Panasonic renoncera à la production des écrans plasma
    2 minutes d’obscurité: la NASA annonce l’effet caché de l’éclipse solaire du 21 août
    Tags:
    télécommunication, bombes à plasma, plasma, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik