Ecoutez Radio Sputnik
    Les restes du plus vieux primate du monde retrouvés en Inde

    Les restes du plus vieux primate du monde retrouvés en Inde

    © AP Photo / Andrew Medichini
    Sci-tech
    URL courte
    240

    Les ossements du primate le plus primitif, vieux de 54,5 millions d'années, ont été découverts en Inde.

    Les plus vieilles dépouilles des ancêtres des primates (54,5 millions d'années), qui, plus tard, ont formé deux axes d'évolution, ont été découvertes dans l'Etat de Gujarat en Inde par des chercheurs américains et indiens, rapporte le service de presse de l'école de médecine de L'Université Johns-Hopkins, cité par le Journal of Human Evolution.

    Vingt-cinq petits os ont été trouvés dans les mines de charbon de Vastan, tous appartenant à la partie au-dessous du cou du primate. Ces os sont beaucoup plus primitifs que tous les autres restes retrouvés en Thaïlande dans des sédiments du début de l'Éocène vieux de 56 millions d'années. On a également retrouvé les os du primate Archicebus, localisés en Chine et datant de 55 millions d'années.

    "Il s'agit des os les mieux conservés depuis les premières 5 millions d'années d'évolution des primates, mais il est impossible de préciser quand et d'où ils sont venus en Inde, ressemblant beaucoup à leurs cousins découverts sur les continents du Nord. C'est un cas de migration, dont on ignore les axes majeurs", estime Kenneth Rose, professeur au Centre d'anatomie fonctionnelle et d'évolution à l'Université Johns-Hopkins.

    Cependant, c'est le mouvement de l'Inde en tant que continent isolé vers l'Asie du Sud qui pose problème, précisant qu'il n'y a pas de données exactes sur l'invasion de l'Inde par les primates présumés avant sa collision avec l'Asie. Malgré des squelettes fragmentaires, les chercheurs ont appris qu'il s'agit d'animaux grimpant aux arbres de 150 à 300 grammes, mais, en revanche, moins habiles que les loris et les lémurs d'aujourd'hui. On suppose que les primates de Gujart ont grandi en taille lors de l'évolution.

    "Le scénario supposé est le suivant: l'espèce la plus primitive s'est dirigée vers l'Inde, tandis que ses congénères du Nord ont continué leur évolution. On espère que la découverte d'une squelette complet élucidera les faits", a conclu M.Rose.

    Lire aussi:

    Il y a 21 millions d'années, des singes atteignaient l'Amérique à la nage
    Les macaques entrent dans l'Âge de pierre
    Un incident entre un avion américain et un Su-30 vénézuélien au-dessus des Caraïbes – vidéos
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Tags:
    découverte, science, primate, continent, squelette, chercheurs, Université Johns-Hopkins, Journal of Human Evolution, Kenneth Rose, Gujarat, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik