Sci-tech
URL courte
4583
S'abonner

A l’aube de l’activité spatiale, on considérait que l’Univers était infini et que l’activité humaine ne provoquerait pas de conséquences négatives. Pourtant, aujourd’hui, les débris spatiaux représentent un vrai danger pour l’humanité. Quels sont ces débris? Les projets de la Russie pour s’en débarrasser seront-ils profitables pour le pays?

Des objets spatiaux qui ont déjà accompli leurs temps de travail, des escaliers, des lanceurs et leurs éclats: voici les objets qui constituent la base des débris spatiaux.

Roscosmos (Entreprise russe d'Etat pour les activités spatiales) est en train de préparer une série de projets qui contribueront au nettoyage des débris orbitaux. Un des vaisseaux utilisé à ses fins devrait être construit en 2018.

Vaisseau-cargo MS-01
© Flickr / Roscosmos
Vaisseau-cargo MS-01

Alors, cette "Guerre des étoiles" contre les débris spatiaux sera-t-elle profitable à la Russie?

Par exemple, il pourrait y avoir des commandes pour le nettoyage de débris spatiaux de la part de différents pays qui ont l'intention d'envoyer un vaisseau spatial en orbite là où il y a beaucoup de débris, ce qu'on appelle le "nettoyage des routes").

"Plusieurs appareils spatiaux assurent les liaisons avec la surface de la Terre, à condition que la visibilité soit immédiate. Si l'orbite nécessaire est chargé de débris spatiaux, il sera impossible pour l'appareil de transférer les données depuis la Terre," explique un des spécialistes.

Autre exemple: si l'on a besoin de savoir comment se sentent différents objets éloignés de la Terre, on lance des appareils sur orbite, mais ils peuvent tomber sur des obstacles sous forme de débris. Dans ce cas-là, bien sûr, le nettoyage sera nécessaire.

Le lancement de la fusée Proton-M depuis le Turksat 4B
© Flickr / Roscosmos
Le lancement de la fusée Proton-M depuis le Turksat 4B

Ainsi, les débris spatiaux créent des risques supplémentaires pour les satellites. De plus, actuellement, les frontières de l'espace extra-atmosphérique sont assez floues, et toutes les puissances spatiales sont en train d'élaborer des projets pour le camouflage de munitions en débris spatiaux.

Voici pourquoi, il est presque indispensable de s'impliquer dans le nettoyage de l'espace spatial. De plus, aucun organisme n'est aujourd'hui responsable du nettoyage des débris spatiaux. Il existe seulement une sous-commission scientifique et technique du Comité de l'Onu sur l'utilisation de l'espace spatial à des fins pacifiques (STCS UN COPUOS) qui en 2007 a élaboré les principes essentiels pour réduire la formation de débris.

Vue sur l'Italie depuis l'espace cosmique
© Flickr / Roscosmos
Vue sur l'Italie depuis l'espace cosmique

Ainsi, la Russie a toutes les chances de devenir le premier pays à créer un marché entier destiné au nettoyage de débris spatiaux. Le taux de marge dépendra d'une série de conditions. Par exemple, les revenus pour la mise en orbite de quelques vaisseaux-nettoyeurs seront plus élevés. La production de plusieurs appareils coûtera moins cher. Il faudra certainement faire des efforts. Roscosmos est activement impliqué dans la création d'un vaste espace de services spatiaux: les projets liés aux débris spatiaux, à l'évacuation des appareils depuis des orbites, etc.

L'avenir dira qui remportera cette nouvelle "Guerre des étoiles"…

Lire aussi:

Un nouveau système de parachutage russe pour les vaisseaux spatiaux
Des débris spatiaux auraient endommagé un satellite de recherche japonais
Des armes nucléaires pour détruire les débris spatiaux? Mauvaise idée…
Une carte des débris spatiaux accumulés depuis 60 ans (vidéo)
Débris spatiaux: des conséquences catastrophiques possibles
Tags:
nettoyage, vaisseau spatial, mise en orbite, débris spatiaux, espace, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook