Ecoutez Radio Sputnik
    Pokémon pleure

    Folie Pokémon Go: le soufflé retombe

    © YouTube, capture d'écran
    Sci-tech
    URL courte
    4181

    Hier encore, il semblait que le monde était envahi par les Pokémons. Des millions de joueurs de dizaines de pays inondaient les parcs et gênaient la circulation afin de capturer ces monstres virtuels. La folie Pokémon GO serait-elle sur le point de disparaître dans les jours à venir?

    Les chiffres constatés par plusieurs organisations indépendantes ainsi que par des analystes, montrent que la popularité du Pokémon Go est en rapide déclin.

    Ainsi selon le service d'Apptopia, le jeu à la mode a déjà perdu le tiers de ses joueurs actifs quotidiennement. Pour l'heure, si l'on en croit le graphique, le nombre de joueurs est passé de 45 millions à 30 millions.

    Si l'explosion de la popularité de Pokémon Go avait auparavant suscité l'inquiétude parmi les créateurs d'autres services mobiles en raison de la concurrence, désormais Facebook, Tinder, Twitter, Snapchat et d'autres peuvent pousser un soupir de soulagement, estime l'analyste senior d'Axiom Capital Management Victor Anthony.

    Néanmoins, il ne faut pas oublier que Niantic, éditeur du jeu phénomène, n'a pas encore abattu toutes ses cartes et que de nouvelles fonctionnalités pourraient raviver la flamme dans le cœur des joueurs. 

    Lire aussi:

    Un clone de Pokémon Go pour capter les messages de parents disparus
    En Thaïlande, la police se met à la chasse... aux chasseurs de Pokémons
    Pokémon: en France, un petit village d'irréductibles résiste...
    Tags:
    déclin, jeu, popularité, Pokemon Go
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik